Sauvé : Saab racheté par Spyker

Loïc Bailliard le 27/01/2010

Les négociations auront alimenté la chronique durant plusieurs mois, laissant les Saabistes pantois lors de l'annonce de la disparition de la marque. Qu'ils se rassurent, General Motors et Spyker ont annoncé hier qu'ils étaient enfin parvenus à un accord concernant le rachat de Saab.

Partagez

réagir
David l'aura donc emporté sur Goliath : le minuscule constructeur de supercars (250 voitures depuis sa renaissance en 2000) avalant l'un des constructeurs premium les plus charismatiques du marché. Les deux marques agiront désormais sous une nouvelle bannière commune baptisée Saab Spyker Automobiles.

General Motors a confirmé que l'accord portait sur 74 millions de dollars cash (50 millions à la date de signature, normalement le 15 février, et 24 millions le 15 juillet). GM gardera également 326 millions de dollars d'actions préférentielles, représentant 1% des droits de votes. Un stock d'actions qui devra être remboursé au plus tard le 1er janvier 2016, date que Saab pourra avancer à tout moment.

Le tout est conditionné par un prêt de la Banque Européenne d'Investissements à hauteur de 400 millions d'euros qui doit encore être accepté. Les conditions de l'accord ont toutefois reçu la garantie du gouvernement suédois, obligatoire pour prétendre à un prêt de la BEI.

Le calendrier de production de Saab, qui s'arrêtait en fin de semaine, peut donc à nouveau se remplir avec les lancements programmés de la 9-5 et du 9-4X. La 9-5 break devrait également être dévoilée prochainement.

C'est donc un véritable soulagement que cette annonce pour les 3400 employés de la marque comme pour les 1,5 millions de Saabistes dans le monde. Et c'est une belle preuve que la ténacité - devise de Spyker - finit par payer.

Partagez

réagir

Dernières actualités SAAB

Les Saab électriques arrivent
Les Saab électriques arrivent
Saab : la production redémarre !
Saab : la production redémarre !
Renaissance de Saab
Renaissance de Saab
Toutes les actualités SAAB

Tags liés

Commentaires