Porsche bel et bien gobé par Volkswagen

Vincent Desmonts le 17/08/2009

Tel est pris qui croyait prendre ! Après avoir grignoté petit à petit des parts de capital de Volkswagen, le lilliputien Porsche pensait pouvoir avaler le géant VW tout cru. Las ! Avec la crise financière, l'endettement du fabricant des 911 devenait intenable. De plus, la prise de contrôle n'allait pas sans heurts entre les dirigeants des deux groupes, pourtant apparentés (Ferdinand Piëch, grand patron de Volkswagen, est le petit-fils de Ferdinand Porsche).

Partagez

réagir
Avec l'aide de l'émirat du Qatar, qui deviendra à terme le troisième actionnaire du groupe, Piëch prend sa revanche sur la famille Porsche : en 2011, la marque rejoindra le portefeuille du groupe Volkswagen, aux côtés d'Audi, Bentley, Seat ou encore Skoda. Porsche a d'ores et déjà du se séparer de son brillant patron, Wendelin Wiedeking, l'homme qui avait réussi à sortir la marque de la crise au début des années 90, tout en étendant la gamme – non sans controverse – sur le marché des 4X4 avec le Cayenne, et des berlines avec la Panamera.

Officiellement, la marque Porsche restera indépendante et conservera son siège à Stuttgart. Mais Volkswagen viendra sans aucun doute se mêler de la gestion stratégique de ce qui deviendra l'une de ses nouvelles filiales...

Partagez

réagir

Dernières actualités PORSCHE

RM Sotheby's : A Lifetime of Porsche Memorabilia
RM Sotheby's : A Lifetime of Porsche Memorabilia
Porsche pleure la disparition de l'ingénieur Hans Mezger
Porsche pleure la disparition de l'ingénieur Hans Mezger
Porsche donne accès aux coulisses de la fabrication de ses modèles
Porsche donne accès aux coulisses de la fabrication de ses modèles
Toutes les actualités PORSCHE

Tags liés

Commentaires