Koenigsegg : les raisons du crash de la One:1

Samuel Morand le 22/07/2016

Le constructeur suédois a apporté des précisions quant aux causes de l'accident qui l'a contraint a écourter en début de semaine, les essais menés avec la One :1 sur le circuit du Nürburgring Nordschleife.

Partagez

réagir
Après analyse des données, l'équipe de Koenigsegg a révélé que la défaillance du capteur du système ABS de la roue avant gauche de la One:1 était en cause dans l'accident survenu sur le secteur de Fuchsröhre.

La One :1 évoluait à 170 km/h quand ce capteur est tombé en panne quelques secondes à peine avant d'aborder une importante zone de freinage. Malgré le voyant d'alerte qui s'est immédiatement déclenché sur le tableau de bord du véhicule, le pilote qui est sorti indemne de l'incident, n'a pas eu le temps de ralentir la One :1 qui a percuté les barrières de sécurité à près de 110 km/h, effectuant dans l'opération un bon d'une vingtaine de mètres.

Le châssis de la One :1 accidentée a immédiatement été rapatrié au quartier général de la marque, à Ängelholm, en Suède, pour y être reconstruit, et Koenigsegg a d'ores-et-déjà promis qu'il reprendrait dès que possible le chemin du Nürburgring pour tenter d'y battre le record de sa catégorie.

Crédit photo : Koenigsegg

Partagez

réagir

Dernières actualités KOENIGSEGG

Record : Koenigsegg défie Bugatti
Record : Koenigsegg défie Bugatti
A vendre : Koenigsegg One:1
A vendre : Koenigsegg One:1
Koenigsegg : frayeur sur le Ring
Koenigsegg : frayeur sur le Ring
Toutes les actualités KOENIGSEGG

Tags liés

Commentaires