Maserati fête la victoire de la Tipo 300S de 1955

Samuel Morand le 06/11/2020

Partagez

réagir
Voir plus de photos

Le 6 novembre 1955, une Maserati Tipo 300S pilotée par Juan Manuel Fangio remportait le Grand Prix du Venezuela et inaugurait une période marquée de nombreux succès pour le constructeur au trident.

Évolution de la monoplace 250S, la Tipo 300S lancée en piste en 1955 était animée par un bloc 6 cylindres en ligne de 3 litres de cylindrée, lui-même conçu autour du 6 cylindres 2.5 litres de 230 ch de sa devancière. Dotée notamment d'une suspension à double triangulation à l'avant, de freins à tambours allégés et ventilés, ainsi que d'une carrosserie réalisée par Fantuzzi dont l'aérodynamique allait être retravaillée au fil des ans, la Maserati 300S présenta des atouts techniques indéniables lors de son entré en scène.

Dès ses premières apparitions en course, la 300S sans cesse modifiée par Giulio Alfieri (qui allait notamment lui installer un système d'injection), s'imposa très vite en course sur le territoire italien ainsi qu'à l'étranger, et notamment en 1955 avec cette première victoire en Grand Prix décrochée par Maserati grâce à Juan Manuel Fangio.

Le succès de l'Argentin ne fut que le premier d'une série de victoires qui allaient vraiment s'enchaîner en 1956. Lors de cette saison Stirling Moss et Carlos Menditeguy remportaient en effet les 1 000 km de Buenos Aires, Pietro Taruffi s'imposait au Tour de Sicile et sur la Targa Florio (1er de la catégorie + de 2 000 cc), Jean Behra remportait les courses de Bari et de Castelfusano, tandis que Franco Bordini s'adjugeait les 5 Heures de Messine. Cette même année encore, Stirling Moss, Jean Behra, Pietro Taruffi and Harry Schell s'imposaient enfin aux 1 000 km du Nürburgring.

En 1957 Maserati allait ensuite introduire un modèle 450S plus puissant en remplacement de la 300S (qui allait être malgré tout être assemblée jusqu'en 1959 en 27 exemplaires), mais ce sont bien les performances de cette dernière qui placèrent la marque sur la carte des constructeurs automobiles engagés avec succès en sport automobile.

65 ans plus tard, c'est avec la Maserati MC20 que le constructeur au trident reprendra le chemin des circuits, avec il l'espère, tout autant de succès.

Partagez

réagir

Dernières actualités MASERATI

Bonhams : Maserati 300 S ex-Fangio
Bonhams : Maserati 300 S ex-Fangio
Maserati Grecale : arrivée reportée au printemps 2022
Maserati Grecale : arrivée reportée au printemps 2022
Flat-out dans la Maserati MC20 sur l'Autobahn
Flat-out dans la Maserati MC20 sur l'Autobahn
Toutes les actualités MASERATI

Tags liés

Commentaires