Bonhams : Maserati 300 S de 1956 ex-Fangio

Samuel Morand le 14/08/2017

Partagez

réagir

Bonhams va présenter aux enchères ce 18 août dans le cadre de sa vente du Quail Lodge and Golf Club de Carmel, en Californie, une Maserati 300 S de 1956 ayant évolué aux mains de Juan-Manuel Fangio.

Ce châssis n°3069 sorti des ateliers de Maserati en 1956, a été acheté au constructeur au trident début 1957 par l'Italien Armando Zampiero, qui l'engagea immédiatement en compétition cette année-là.

Sous les couleurs du Team Giambertone Scuderina Madunina, cette 300 S propulsée par un 6 cylindres 3.0 litres de 250 ch, s'imposa dès sa première sortie en course sur le circuit portugais de Mansanto aux mains de Juan-Manuel Fangio (alors pilote officiel Maserati en F1 avec la monoplace 250F), qui signa le meilleur tour en course et devança notamment à l'arrivée une compétitrice de choix (une Ferrari 290MM) emmenée par Masten Gregory.

Fin 1957, Zampiero envoya ce châssis en Amérique du Sud où une fois encore, il ne tarda pas à s'illustrer avec Fangio aux commandes, notamment sur le circuit d'Interlagos, à Sao Paulo. Sa carrière sud-américaine se prolongera ensuite quelques années grâce à un nouveau propriétaire (un playboy du nom de Severino Gomez-Silva), puis en Europe durant les années 60 et 70, période durant laquelle Stirling Moss en fut également le pilote.

Le prix de ce modèle exceptionnel, éligible sur toutes les plus grandes compétitions dédiées aux modèles classiques, est aujourd'hui estimé entre 5.1 à 5.9 millions d'euros.

Photo : Maserati 300 S 1956 - Crédit : Bonhams

Partagez

réagir

Dernières actualités MASERATI

Maserati fête la victoire de la Tipo 300S de 1955
Maserati fête la victoire de la Tipo 300S de 1955
Aerokit Aria : un kit aéro pour la Maserati MC20
Aerokit Aria : un kit aéro pour la Maserati MC20
Maserati de A à Z : 106 ans d'histoire résumés en quatre minutes
Maserati de A à Z : 106 ans d'histoire résumés en quatre minutes
Toutes les actualités MASERATI

Tags liés

Commentaires