Stratégie : Lancia sur la mauvaise voie

Olivier Thomas le 01/11/2012

Coup dur pour les amateurs de la marque Lancia ! En effet, suite à l'annonce des résultats du groupe Fiat, le PDG du groupe italien envisage la suppression de la marque turinoise au profit d'Alfa Romeo et de Maserati.

Dans son discours, Sergio Marchionne a détaillé le nouveau plan stratégique du groupe, précisant qu'une réorganisation était nécessaire pour retrouver une stabilité financière d'ici 2016. Or, selon lui, le groupe doit se développer sur le segment des voitures haut de gamme. Pour cela, Marchionne projette de sacrifier Lancia, dont le modèle économique n'est pas rentable. « Lancia ne redeviendra plus jamais la marque d'antan », la marque sera « réduite ou éliminée » a-t-il déclaré.

Il faut bien avouer que l'on est aujourd'hui bien loin des modèles qui ont fait la gloire de la marque, qui possède, rappelons-le, le record de titres de champion du monde en rallye. Si l'on excepte les modèles compacts, les véhicules de la gamme ne sont que des Chrysler rebadgées. Et malgré les efforts pour dissimuler leurs origines américaines, les Thema et autres Voyager ont du mal à justifier leur caractère latin ! Cette annonce n'est donc pas surprenante. Malheureusement, la marque, menacée depuis plusieurs années, paye son isolement sur le Vieux continent.

Mais continuons de rêver coûte que coûte au retour des gloires passées, en espérant revoir la Lancia Stratos dans un futur proche, à l'image de la renaissance prochaine d'Alpine...
actu suivante La saga des autos de James Bond

Actu précédente
La saga des autos de James Bond

actu précédente Ford Focus ST préparée par Cosworth

Actu suivante
Ford Focus ST préparée par Cosworth

Autres articles pouvant vous intéresser

A vendre : collection Lancia Martini
A vendre : collection Lancia Martini

Girardo & Co, une société britannique spécialisée dans la vente de véhicules...

Silverstone Auctions : Lancia Hyena Zagato 1992
Silverstone Auctions : Lancia Hyena Zagato 1992

A l'occasion de la traditionnelle Race Retro Sale qu'elle organisera les 22...

Enchères : Lancia de rallye à Essen
Enchères : Lancia de rallye à Essen

Quelque 200 véhicules de prestige et de collection seront proposés aux...

Toutes les actualités LANCIA
Enchères : Lancia de rallye à Essen
Maserati annonce l'arrivée de la MC20 et son retour à la compétition

Le constructeur au trident a officialisé le nom de sa nouvelle Supercar, la...

Enchères : Lancia de rallye à Essen
Cupra dévoile les Cupra e-Racer et Leon Competicion

En parallèle de la présentation de la nouvelle Cupra Leon, le constructeur...

Enchères : Lancia de rallye à Essen
Cupra présente la nouvelle Leon dans son nouveau QG

Cupra a profité de l'inauguration de son nouveau quartier général, le «...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de bicquet
bicquet a dit le 23-05-2014 à 09:20
à l'intention de thierry82 comment peut-on oser dire de telles conneries !! Monsieur il faut reviser votre copie , vous avez 2/20
avatar de bicquet
bicquet a dit le 23-05-2014 à 08:55
j'ai possédé 1 fulvia , 2 HPE 2000 , 1 Gamma j'ai fait 3 ans de compétition à l'époque où LANCIA était champion du monde des rallyes avec la STRATOS puis la DELTA intégrale je ne peut qu'éprouver de la tristesse à qui le tour ?
avatar de matrav12
matrav12 a dit le 07-11-2012 à 09:27
L'histoire du Phénix qui renait de ses cendres est bien une légende qui, hélas, ne s'applique pas à l'implacable réalité du marketing. Comme Talbot, Maybach, Rover, maintenant Lancia, la gloire disparue ne peut pas servir de support à une renaissance. Le public oublie le passé sauf s'il est rattaché au présent par un fil CONTINU d'évolutions non interrompu. Un fil qui maintient et fait grandir une tradition de prestige. L'évolution permanente continue est la clé du succès. Les épisodes sombres de stagnation ou régression ne peuvent pas être effacés par une renaissance artificiellement décrétée.
avatar de thierry82
thierry82 a dit le 06-11-2012 à 01:30
C'EST NORMAL,CAR IL Y AS TROP DE MODELES,DE MARQUES,DE GROUPES DE FINITION...ET IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE LES VOITURES ITALIENNEs SONT POURRIT AU POINT DE VUE DE LA QUALITÉ.
avatar de newdelta3
newdelta3 a dit le 02-11-2012 à 13:08
20 ans de conneries monumentales (refus d'appeler la "nouvelle Stratos" du nom Lancia; Ypsilon "Sport" avec un diesel de 90 ch, rebadgage de paquebots américains, non-prise en production du coupé Lancia en 2003, abandon progressif de tout ce qui à fait la réputation de la marque) et pour finir un connard à lunettes qui n'a que les USA en tête. C'est un gachis phénoménal....!