• JAMES BOND CARS : LA CLASSE À L'ANGLAISE

James Bond cars : la classe à l'anglaise

Olivier Thomas le 31/10/2012

Alors que « Skyfall », le dernier opus de la saga de James Bond, s'affiche déjà comme un succès au box office, un concessionnaire automobile anglais propose une rétrospective des voitures emblématiques du plus célèbre espion de Sa Majesté.

Partagez

réagir
« On a tous un James Bond favori, ainsi qu'une James Bond girl privilégiée. Mais quelle est votre James Bond car préférée ? » Ces quelques mots d'introduction au site d'Evans Halshaw rappellent qu'aucun épisode ne saurait être dissocié d'une voiture au volant de laquelle Bond réalise d'incroyables cascades pour échapper à ses ennemis.

Qui dit James Bond dit bien sûr Aston Martin. La célèbre DB5, présente notamment dans « Goldfinger » et « Opération Tonnerre », revient dans « Skyfall ». Il s'agit de la sixième fois que l'agent anglais utilise ce modèle, équipé à chaque fois de gadgets bien utiles, comme une pare-brise et une lunette arrière résistant aux projectives, ou l'éjection du siège passager avant. On se rappelle également la présence de la DBS (« Au service secret de Sa Majesté ») ou la V8 Vantage Volante (« Tuer n'est pas jouer »).

Mais d'autres marques se sont associées à l'image de James Bond. BMW a ainsi fourni une Z3 pour « Goldeneye », une 750iL pour « Demain ne meurt jamais », mais surtout une Z8 dans « Le Monde ne suffit pas », détruite après avoir été coupée en deux.

Lotus a également connu son heure de gloire dans « L'espion qui m'aimait » avec l'Esprit S1, qui pouvait devenir amphibie. Enfin, James Bond a conduit par deux fois une voiture française : une 2CV dans « Rien que pour vos yeux » et une Renault 11 dans « Dangereusement vôtre ». La classe à l'anglaise !

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires