Gooding : superbe plateau Porsche à Amelia Island

Samuel Morand le 06/01/2022

Partagez

réagir

Gooding & Company a présenté quelques-uns des véhicules qu'elle proposera aux enchères le 4 mars prochain à Amelia Island, en Floride. Un plateau au milieu duquel figureront en particulier quatre modèles Porsche pour millionnaires.

La maison californienne a en effet réuni pour ce traditionnel rendez-vous de la saison de vente aux enchères, un châssis Porsche 718 RSK de 1959, une très rare Porsche 964 Carrera RS 3.8 de 1993, une Porsche Carrera GT de 2005 ainsi qu'une Porsche 964 Turbo S Leichtbau de 1993.

La première nommée, portant le numéro de châssis 718-018, figure parmi les 34 exemplaires de la 718 RSK produits par Porsche dans les années 50. Achetée neuve par le concessionnaire et pilote Emile Pardee, ce véhicule remporta sa catégorie (et trois victoires au scratch) dans une dizaine d'épreuves SCCA entre 1959 et 1961. Elle fut ensuite rachetée en 1970 par un physicien installé sur la côte Est des États-Unis, et elle n'a plus quitté sa famille depuis. La valeur de ce châssis est aujourd'hui estimée entre 2.5 et 3.5 millions de dollars.

La Porsche 964 Carrera RS 3.8 de 1993 proposée à la vente par Gooding, est presque aussi rare que la 718 RSK évoquée précédemment. Lorsqu'au début des années 90, l'ingénieur et pilote Jürgen Barth proposa la 964 comme base pour développer une voiture de course, Porsche construisit 55 exemplaires de la 964 RS 3.8 afin d'homologuer le véhicule pour la compétition. Un coup de maître de la part de Barth, puisque la Carrera 964 RSR 3.8 qui fut dévoilée en 1993, connut instantanément le succès en piste et triompha au Mans, à Daytona, Sebring, sur le Nürburgring, ou encore à Spa.

La Porsche 964 Carrera RS 3.8 a conservé tous les ingrédients qui ont fait le succès de la RSR : sa fiche technique comprend pêle-mêle, un châssis préparé, des vitres allégées, des panneaux en aluminium, un bloc flat-six de 300 ch, des jantes Speedline et un pack aérodynamique spécifique.

Le châssis qui fait partie des 11 modèles Clubsport de la 964 Carrera RS produits par Porsche (encore plus proches de la RSR 3.8), est un exemplaire unique commandé par Tobias Hagenmeyer, le patron de du Groupe Getrag qui fournissait ses transmissions à Porsche. Ce véhicule qui a reçu des finitions uniques, devrait changer de propriétaire pour un montant estimé entre 1.8 et 2.4 millions de dollars.

Si Porsche produisit 1 270 exemplaires de la Carrera GT, dévoilée à Genève en 2003, seuls 58 véhicules ont fait l'objet de la finition paint-to-sample et seulement 19 d'entre eux ont été livrés aux États-Unis. Le châssis de 2005 présenté ici, est le seul exemplaire de ces 19 véhicules a avoir été réalisé dans une teinte « Polar Silver ». Il est également équipé d'un intérieur en cuir « Dark Grey », et compte plus de 27 000 $ d'options. Ce châssis qui n'a couvert que 2 500 miles depuis sa sortie des ateliers de Stuttgart, est aussi estimé entre 1.8 et 2.4 millions de dollars.

Enfin la Porsche 964 Turbo S Leichtbau de 1993 compte parmi les 86 exemplaires de la Turbo S Leichtbau produits. Sa spécificité, outre le fait qu'elle n'a couvert que 7 500 km depuis 1993, réside dans sa couleur dont seuls trois modèles Porsche auraient été revêtus depuis. Cette livrée « Sulfur Yellow » est composée d'accents fluorescent et pastel qui lui donnent sa tonalité spéciale. Le collectionneur qui souhaitera en faire l'acquisition, devrait dépenser entre 1.6 et 2 millions de dollars.

Photo : Porsche 718 RSK 1959 - Crédit : Gooding

Partagez

réagir

Dernières actualités PORSCHE

Les 50 ans de Porsche Design célébrés avec deux créations
Les 50 ans de Porsche Design célébrés avec deux créations
Le concept Porsche Mission R entre en piste
Le concept Porsche Mission R entre en piste
Ventes : Porsche passe le cap des 300 000 véhicules livrés par an
Ventes : Porsche passe le cap des 300 000 véhicules livrés par an
Toutes les actualités PORSCHE

Tags liés

Commentaires