BMW présente sa vision du futur

le 10/06/2008

En temps normal, un concept-car présente un futur modèle ou des solutions qui seront reprises le plus vite possible dans un modèle de série. Ainsi le BMW X, présenté en 2001, préfigurait de l'arrivée du "Flame Surfacing" cher à Chris Bangle. Plus récemment, le concept Vision EfficientDynamics révélé au Salon de Genève 2008 laisse entrevoir l'arrivée prochaine de la technologie hybride chez le constructeur bavarois.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
Mais aujourd'hui, BMW déroge à la règle avec le Concept GINA Light Visionary Model. Ce qui a importé avec celui-ci, c'est d'explorer la liberté de créativité qu'offriront les véhicules de demain. "La clé du développement de la mobilité future est d'être prêt à défier les conventions et notre capacité à présenter de nouvelles options", explique-t-on chez BMW. Et la réponse apportée par le concept est l'adaptabilité. Car GINA signifie "Geometry and function In "N" Adaptations", ce qui pourrait être traduit grossièrement par "géométrie et fonction avec "N" possibilités d'adaptation". En clair, un véhicule au design et fonctionnalités modulables à volonté.

Pour y parvenir, la carrosserie n'en est pas une : c'est une toile flexible qui se tend autour d'une structure métallique articulée. Au delà des possibilités esthétiques qui sont offertes (lignes de force hautes ou basses, instruments de bord tournés vers le conducteur ou centraux, appuie tête hauts ou bas...), ce sont même les fonctions les plus basiques qui peuvent apparaître et disparaître selon le besoin. Ainsi, les phares s'ouvrent et se ferment à la manière de paupières.

Parfaitement irréaliste (bien que l'on puisse y entrevoir ce que pourrait être le Z4 de l'an 2020), le concept BMW GINA Light Visionary Model pose, comme le souhaite ses concepteurs, un regard différent sur l'avenir de l'automobile. Et pour une fois, le discours n'est pas centré sur l'écologie ou la sécurité, mais bien sur les deux composants de l'automobile qui en font un objet de passion : le design et la relation homme-machine. Pour cette raison, on ne peut qu'applaudir la démarche.

Partagez

réagir

Dernières actualités BMW

La BMW M2 CS Racing dispose désormais de sa propre catégorie
La BMW M2 CS Racing dispose désormais de sa propre catégorie
BMW : multiples premières sur le site de Dingolfing
BMW : multiples premières sur le site de Dingolfing
Embarquez dans la nouvelle BMW M4 Coupé
Embarquez dans la nouvelle BMW M4 Coupé
Toutes les actualités BMW

Tags liés

Commentaires

avatar de serge69
serge69 a dit le 26-08-2008 à 01:07
beau design.ça fera un boom en tout ca.bien pour les celibataires et les jeunes riches.bravo monsieur le concepteur
avatar de M.Robichaud
M.Robichaud a dit le 16-06-2008 à 01:25
Belle étude de style ... BMW ... Pis le design dans les dernières années, on dirait qu'il se cherche ... ou plutot il se cherche juste à regarder la première série 3 de nouvelle génération ... l'année d'après, elle a eu un petit lifting ... Chris Bangle est un homme de concept ... pour les véhicules de série Une petite efface et un peu moins de ligne lui ferait du bien ...
avatar de Propulsion1
Propulsion1 a dit le 12-06-2008 à 08:40
Quelle atrocité ! Cette voiture représente tout ce que je déteste chez BMW depuis l'arrivée de Chris Bangle qui m'a conduit à quitter la marque malgré vingt ans de relations fidèles. Il y a ici plus d'arrêtes que dans un mauvais poisson, et au lieu des rondeurs musclées des grands fauves, elle ressemble à un silex mal taillé. Quelle horreur !! Vivement que Bangle quitte la marque pour qu'à nouveau BMW nous fasse de belles voitures ! J'attends.
avatar de LoïCat
LoïCat a dit le 10-06-2008 à 15:23
Superbe réalisation de BMW, original, beau, intelligent... Il y aura toujours des gens pour contester, mais on ne peut pas reprocher à Bangle sa créativité. En tout cas, c'est bien plus joli que la M1 hommage à mes yeux.