Édition limitée Audi R8 green hell

Samuel Morand le 22/09/2020

Audi Sport GmbH a profité des 24 Heures du Nürburgring 2020 pour présenter l'édition limitée Audi R8 green hell, un modèle conçu en hommage au modèle Audi R8 LMS qui s'est imposé à cinq reprises sur l'épreuve allemande depuis 2012.

Partagez

réagir
Cinquante exemplaires de cette édition limitée Audi R8 green hell seront commercialisés par le constructeur d'Ingolstadt, au prix de 233 949.59 € l'unité (tarif allemand), mais à ce prix ses futurs acquéreurs disposeront d'un modèle totalement exclusif.

Sa livrée vert foncé « Tioman » tout d'abord, qui fait évidemment référence au surnom donné à la Nürburgring Nordschleife (« l'Enfer vert »), est rehaussée par la présence d'éléments en aluminium noir mat (capot, montants de pare-brise, toit et extrémité arrière), et par des logos « green hell R8 » en finition noir brillant. Le véhicule qui pourra au besoin être réalisé dans trois autres livrées au choix (blanc ibis, gris Daytona ou noir mythos), repose enfin sur des jantes de 20 pouces en finition noire mate, agrémentées d'une touche de couleur rouge.

Comme le modèle de compétition, l'Audi R8 green hell accueille également quelques éléments aérodynamiques spécifiques tels qu'un large diffuseur arrière, de discrets diffuseurs positionnés à l'avant du véhicule et qui envoient l'air au travers des passages de roues, ainsi que des panneaux latéraux agrémentés d'entrées d'air NACA qui amènent l'air frais au moteur et à la boîte S tronic.

L'habitacle du véhicule reprend quant à lui le même thème avec des logos « green hell R8 », s'équipe de sièges baquets tapissés d'Alcantara en leur centre, et rehaussés de surpiqûres bleu-vert « fougère Kailash », et reçoit un volant sport avec marquage à midi, partiellement recouvert d'Alcantara lui aussi.

Côté performances, l'édition limitée Audi R8 green hell est animée par un bloc V10 atmosphérique de 620 ch dont la puissance est envoyée aux quatre roues via la transmission S tronic à sept rapports. L'ensemble permet à la voiture de boucler le 0 à 100 km/h en 3.1 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de 331 km/h, traction et dynamisme étant enfin optimisés grâce à la présence de la transmission quattro et d'un différentiel mécanique installé sur l'essieu arrière du véhicule.

On notera enfin que cette Audi R8 green hell dans sa livrée vert foncé « Tioman », fait écho à la R8 LMS GT3 engagée cette année aux 24 Heures du Nürburgring par l'écurie Audi Sport Team Phoenix. Ce châssis flanqué du numéro 1 et piloté par Nico Müller, Frank Stippler, Dries Vanthoor et Frédéric Vervisch (tous déjà vainqueurs de l'épreuve), sera en effet aligné sur le double tour d'horloge allemand avec un flocage en aluminium vert foncé rehaussé de touches de couleur rouge.

Partagez

réagir

Dernières actualités AUDI

Audi dit adieu à la R8 V10 quattro avec une édition limitée
Audi dit adieu à la R8 V10 quattro avec une édition limitée
Plus de 900 ch pour l'Audi R8 revue par Hennessey Performance
Plus de 900 ch pour l'Audi R8 revue par Hennessey Performance
Une Audi R8 Green Hell en approche ?
Une Audi R8 Green Hell en approche ?
Toutes les actualités AUDI

Tags liés

Commentaires