Acheter une MERCEDES SLS AMG 6.2 V8

Stéphane Schlesinger le 19/02/2021

Propriétaire d'AMG, Mercedes a de grandes ambitions pour ce préparateur dans les années 2000.

Partagez

réagir

Valeur à suivre

MERCEDES SLS AMG 6.2 V8

Il sait que, par lui, il peut commercialiser une supercar crédible et très rentable, tant en termes d'image que de marge. Le constructeur a tâté le terrain au début des années 2000 avec la SLR McLaren, mais développée de manière conflictuelle avec McLaren, elle s'est révélée mal née et bien trop chère. Un échec, malgré son esthétique incroyable. Apprenant de ses déboires, il lui prévoit une remplaçante qui en corrige les défauts. Surtout, ce sera la première voiture conçue totalement sous l'égide d'AMG.

Pour ce faire, bien sûr, le préparateur d'Affalterbach disposera de toute l'aide technique de Mercedes. Dénommée SLS, cette supercar, dessinée sous l'égide de Gorden Wagener, patron du style de l'Étoile, se pare de portes papillon comme sa glorieuse ancêtre de 1954 : la 300 SL. On peut difficilement rêver de plus belle référence ! Conçue vite et sans anicroche, en 37 mois, sous le regard bienveillant de Hans-Werner Aufrecht, l'un des fondateurs d'AMG, la SLS adopte une version spécifique du fabuleux M156 V8 6,2 l. Poussé à 571 ch et doté d'un carter sec, il est renommé pour l'occasion M159 et s'attelle à une boîte 7 automatique elle aussi spécifique puisque, installée à l'arrière de la voiture, elle troque le convertisseur de couple hydraulique contre un double embrayage. Nantie de masses majoritairement réparties sur la poupe (53 %), la SLS met tous les atouts dynamiques de son côté avec à l'avant une double triangulation et à l'arrière un essieu multibras, le tout étant contrôlé par un amortissement piloté. Raisonnable, Mercedes-AMG a préféré l'aluminium à la fibre de carbone pour la carrosserie et le châssis. Pourtant, la SLS se montre plus légère que la SLR, avec un total de 1 630 kg.

Cela ne l'empêche pas d'arborer un cockpit luxueux et superbement fabriqué, car chez Mercedes, même une supercar doit dorloter ses passagers. Elle fait sensation lors de sa présentation au salon de Francfort 2009. Son prix de 199 000 € (soit 222 300 €
actuels) paraît même presque raisonnable. Il l'est face à celui des productions exotiques, mais la Porsche 911, redoutable rivale, ne coûte que la moitié. En tout cas, les ouvrants sont spectaculaires, tout comme le long capot. Mais le montant arrière, un peu trop vertical, ne s'intègre pas parfaitement aux lignes tendues de la voiture. Qu'importe ! L'effet est bien là.

Si les portières imposent un surcroît de poids situé en hauteur, préjudiciable à l'abaissement du centre de gravité, la presse loue le V8 de la SLS, extraordinairement performant et musical, ainsi que ses qualités routières : oubliée, la SLR ! Bien née, la SLS se vend bien mieux que la SLR, mais trouve sur sa route une certaine Ferrari 458, présentée en même temps et proposée presque au même prix. Pour mieux la contrer, dès 2011, la SLS se décline en un roadster aux lignes très pures, nettement plus homogènes que celles du modèle fermé. Puis, en juin 2012, une évolution sportive GT forte de 591 ch s'applique au coupé et à la découvrable. En septembre, la sulfureuse Black Series (631 ch, allègement de 70 kg, 255 500 €) est lancée.

De façon plus anecdotique mais très intéressante, on ajoute à la gamme une variante électrique E-cell, dotée d'un moteur par roue et dévoilée en même temps, puis commercialisée au compte-gouttes en 2013 (à 420 900 €). Enfin, toujours en 2014, juste avant de tirer sa révérence, la SLS profite d'une série Final Edition limitée à 250 unités, dotée de la mécanique de la GT. Au total, l'homogène supercar AMG est produite à près de 10 000 exemplaires : un succès, même si sur la même période Ferrari a écoulé environ 15 000 unités de sa berlinette 458… La SLS se voit remplacée par l'AMG GT, elle aussi spécifique à Affalterbach. Mais moins glamour et plus abordable, celle-ci séduit moins et engendre une remontée de la valeur de son aînée dès sa sortie…

Partagez

réagir

Derniers guides d'achat MERCEDES

MERCEDES 600 SEL W140 6.0 V12
MERCEDES 600 SEL W140 6.0 V12
MERCEDES 500 E W124 (1990 - 1995)
MERCEDES 500 E W124 (1990 - 1995)
MERCEDES SL R129, beauté intemporelle
MERCEDES SL R129, beauté intemporelle
Tous les guides d'achat MERCEDES

Avis des propriétaires

Commentaires