Acheter une JAGUAR F-Type

Stéphane Schlesinger le //

Pensée comme une descendante de la Type E, la F-Type conjugue style, performances élevées et prix relativement bien placé. Une bien jolie auto qui refuse de vieillir.

Partagez

réagir

Riche héritière

JAGUAR F-Type

La notoriété de Jaguar doit beaucoup à la Type E, qui n'a jamais été remplacée dans le cœur des puristes. Certes, la XJ-S puis la XK8 ont bien pris sa succession, avec un certain succès commercial, mais le constructeur sentait qu'il restait une place pour un modèle plus sportif et moins luxueux. D'où l'idée d'une lointaine héritière de la Type E : la F-Type, dont le nom exprime cette continuité. Présentée en 2012 au Mondial de Paris sous forme de roadster, la F-Type n'est, techniquement, qu'une XK X150 raccourcie, un modèle lancé en 2005… Elle n'est donc pas à la pointe du progrès. Elle demeure cependant raffinée, avec sa structure en aluminium, ses trains roulants à double triangulation et son amortissement piloté (sur certaines versions).

Sous le capot, on ne trouve qu'un V8, mais il y a une astuce. Ce bloc existe en deux variantes : l'une où tous les fûts de cylindre contiennent logiquement un piston relié à une bielle et surmonté de quatre soupapes. Dans ce cas, cela donne un 5,0 l qui, suralimenté par compresseur, développe 495 ch (F-Type S). L'autre où seuls six fûts sur huit sont équipés, deux restant vides. Là, on obtient une sorte de V6 (3,0 l), offrant 340 ch, voire 380 ch dans la version S. Avantage : cela épargne de coûteux frais de développement. Inconvénient : c'est lourd.

Mais la ligne due à Ian Callum possède un charme ravageur, propre à faire oublier ces dessous vieillots. D'autant que la seule boîte proposée est l'excellente automatique ZF à 8 rapports. Les prix sont correctement placés : de 73 800 € en 340 ch (78 900 € actuels selon l'Insee), 85 600 € en 380 ch (91 700 € actuels) à 100 500 € en V8 S (107 600 € actuels). Par la suite, la Jaguar évoluera constamment : coupé en 2013, version sportive R de 550 ch en 2014, boîte manuelle sur les V6 en 2015, et séduisante évolution SVR de 575 ch en 2016. Un léger restylage a lieu en 2017, signalé par des projecteurs à LED et un nouveau système multimédia. En 2018 le 4-cylindres Ingenium de la berline XE (poussé à 300 ch) se glisse sous le capot, en remplacement du V6 plus lourd de 52 kg. Le museau est douteusement redessiné en 2020, permettant à la F-Type de poursuivre sa carrière. Cette sportive, malgré les années, délivre toujours un immense agrément de conduite allié à des performances parfois exceptionnelles. Elle se montre aussi dynamiquement efficace, même si elle demeure loin de la vivacité d'une Porsche Cayman. Rassurante et assez confortable, l'anglaise dispose néanmoins de fort beaux restes !

Fiabilité

Bonne surprise, la F-Type affiche une fiabilité solide, sa mécanique étant éprouvée. Attention toutefois aux bugs électroniques, aux fuites de différentiel et aux guides de chaîne de distribution à fort kilométrage.

La cote

Elle a baissé, mais lentement. Les V6 340 ch débutent à 42 000 € pour environ 80 000 km, en coupé et en roadster. Ajoutez 5 000 € pour une 380 ch et 10 000 € pour une V8. Moins de 50 % de perte en dix ans, c'est peu ! À noter que les V8 R et S valent la même chose malgré leur différence de puissance. Pour sa part, la SVR commence à 100 000 €, contre 45 000 € aux 4-cylindres, plus récentes. Actuellement, à cause du malus et la pénurie de pièces affectant le marché du neuf, ces valeurs sont stables, voire haussières.

Note au lecteur : ce guide ayant été publié le //, les prix indiqués pour les pièces et la côte des véhicules risquent de ne plus refléter l'état actuel du marché.

Partagez

réagir

Derniers guides d'achat JAGUAR

JAGUAR XJC (1975 - 1977)
JAGUAR XJC (1975 - 1977)
JAGUAR S-Type R (2001 - 2007)
JAGUAR S-Type R (2001 - 2007)
JAGUAR XFR (2009 - 2015)
JAGUAR XFR (2009 - 2015)
Tous les guides d'achat JAGUAR

Avis des propriétaires

Commentaires