Acheter une FERRARI 360 (1999 - 2004)

Stéphane Schlesinger le 31/08/2022

Pour remplacer sa berlinette F355, Ferrari part d'une feuille blanche et offre à sa 360 une qualité de fabrication, un confort et une habitabilité en net progrès.

Partagez

réagir

FERRARI 360 (1999 - 2004)

Pour remplacer sa berlinette F355, Ferrari part d'une feuille blanche. Du moins pour ce qui tient de la structure. Le spécialiste de Maranello conçoit en effet une architecture spaceframe entièrement en aluminium, en partenariat avec Alcoa, spécialiste américain de ce matériau. Avantage : cela donne une auto à la fois plus rigide et plus légère. Ainsi, quand elle sort en mars 1999, la charpente de la 360 Modena pèse 10 % de moins que celle de la F355 et résiste presque deux fois mieux à la torsion. De sa devancière, la 360 reprend le V8 à 4 arbres à cames en tête et 5 soupapes par cylindre, mais le pousse de 3,5 l à 3,6 l. Résultat, la puissance bondit de 380 à 400 ch sur ce bloc codé F131. Pour autant, la Modena ne progresse pas tellement face à la 355 côté performances, pointant comme elle à 295 km/h. La boîte conserve ses 6 rapports, soit en l'actionnant à la main soit en laissant faire le robot du système “F1” conçu avec Magneti Marelli. Celui-ci, facturé 57 000 F, comprend des palettes au volant et exécute un savant talon-pointe au rétrogradage, comme en Formule 1 en somme. Capable de changer de rapport en 350 ms, cette transmission équipera près de 75 % de la production.

Voir plus de photos



La Ferrari 360 Modena offre par ailleurs une qualité de fabrication, un confort et une habitabilité en net progrès. Sa carrosserie toutefois, préférant des projecteurs fixes à des éléments escamotables, gagne en fluidité ce qu'elle perd en agressivité. Toujours due à Pininfarina, elle soigne l'aérodynamique, tant en finesse (Cx de 0,36) qu'en appui (180 kg à 290 km/h) grâce au fond plat et à l'extracteur d'air. Elle se signale aussi par son V8 apparent, sous la lunette arrière. Plus polyvalente que jamais, la Ferrari d'entrée de gamme s'affiche à un prix bien sûr énorme : 800 000 F, soit 165 200 € actuels selon l'Insee. Elle comprend tout de même de série la sellerie cuir, la clim auto, le double airbag, l'antipatinage sophistiqué, l'amortissement piloté, ou encore l'ABS. Les spécialistes apprécient sa facilité de conduite accrue ainsi que son efficacité renforcée. Mais ils notent que les progrès réalisés entre la 360 et la 355 ne valent pas ceux accomplis par cette dernière face à sa devancière, la 348.

Cette Ferrari de nouvelle génération se décline en roadster dès 2000, plus lourd que le coupé de 60 kg seulement (surtout à cause des renforts dans le pare-brise et les seuils de porte notamment). La capote électrique, soigneusement fabriquée, est livrée de série. En 2003, la version pour gentlemen drivers apparaît. Dénommée Challenge Stradale, elle dérive de la 360 de course et se voit spécialement adaptée à un usage piste. Allégée de 110 kg si on a coché les bonnes options (comme le vitrage en plexiglas), elle bénéficie d'éléments en fibre de carbone, de jantes spécifiques de 19 pouces abritant des disques Brembo en carbone-céramique de 380 mm et de trains roulants retravaillés. À l'arrière, la boîte F1 est livrée de série (elle change désormais de rapport en 150 ms), tandis que le V8 gagne 25 ch, grâce notamment à un échappement libéré. Dans l'habitacle, dépouillé pour gagner du poids, on note la présence de sièges baquets, tandis que la climatisation reste de la partie. Ainsi, cette Ferrari 360 radicalisée (elle tourne 3,5 s plus vite que la version standard sur la piste Ferrari de Fiorano) préserve un minimum de civilité. Tout ceci se paie : 171 200 € (215 700 € actuels selon l'Insee). La 360 n'évoluera plus et quittera la production en 2004. Au total, 8 800 coupés, 7 565 Spider et 1 288 Challenge Stradale ont été fabriqués, un bon score. La F430 remplacera la 360, dont elle dérivera.

Lentement, mais sûrement, la cote de cette dernière grimpe, le seuil s'établissant à 65 000 € en coupé et 70 000 € en Spider, avec la boîte F1. Des montants qui s'alourdissent de 10 000 € avec l'unité manuelle. Quant à la Challenge Stradale, il faut compter 200 000 € au bas mot. Quand on en trouve une !

Partagez

réagir

Derniers guides d'achat FERRARI

FERRARI 360 Modena
FERRARI 360 Modena
FERRARI Ferrari FF (2011 - 2016)
FERRARI Ferrari FF (2011 - 2016)
FERRARI 400 et 412 (1976 - 1989)
FERRARI 400 et 412 (1976 - 1989)
Tous les guides d'achat FERRARI

Tags liés

Avis des propriétaires

Commentaires