Acheter une BENTLEY Continental Flying Spur (2005 - 2012)

Stéphane Schlesinger le 25/01/2022

Version allongée de la Continental GT, la Flying Spur propose son luxe et sa technologie exceptionnels à un tarif étonnamment bas.

Partagez

réagir

L'exception à portée de main

BENTLEY Continental Flying Spur (2005 - 2012)

Dans une recherche de montée en gamme, Ferdinand Piëch, patron du groupe VW, rachète Bentley en 1998, après une bataille homérique contre BMW. En résulte en 2002 la Continental GT, d'une sophistication jamais vue chez Bentley. Elle emprunte, il est vrai, beaucoup à la VW Phaeton, une berline superlative, improbable rivale au badge populaire des Mercedes Classe S et BMW Série 7. Comme elle, l'anglaise s'équipe d'une suspension pneumatique, d'une transmission intégrale, d'un différentiel Torsen et d'une boîte automatique ZF à 6 rapports, ainsi que d'un étonnant moteur W12 6,0 l (un assemblage de deux VR6). La Continental ajoute deux turbos au W12, porte la puissance de 450 à 560 ch, et drape le tout d'une carrosserie à deux portes, dessinée sous la férule du Belge Dirk van Braeckel. Cette 2+2 dépassant les 300 km/h rencontre d'emblée un succès stupéfiant. La politique de partage des organes a permis de réduire ses frais de développement à 500 millions de livres Sterling et surtout de la proposer bien moins cher que les autres Bentley, tout en offrant des prestations plus avancées. La production de la marque anglaise passe ainsi de 792 voitures en 2003 à 7 686 en 2004, dont 6 896 Continental GT ! Un chiffre qu'elle n'égalera ensuite qu'avec sa variante Flying Spur, une berline présentée en janvier 2005. Si elle reprend le style du coupé, elle étire l'empattement de 32 cm et s'allonge à 5,30 m : de quoi offrir un bel espace aux passagers arrière. Techniquement, la Spur reste identique à la GT, hormis un poids en hausse de près de 150 kg. À 176 000 € (206 500 € actuels selon l'Insee), elle ne coûte que 4 000 € de plus, et reste 64 000 € moins chère que l'Arnage, pure Bentley, elle. Pourtant, la Flying Spur régale par son luxe insensé, son confort royal, ses performances ahurissantes (312 km/h en pointe !) et sa sécurité dynamique. En 2009, une version Speed de 610 ch est proposée et la gamme finit sa carrière en 2013. Plus de 16 000 exemplaires ont été fabriqués : un résultat étonnant pour une berline de ce niveau de gamme !

Précautions d'achat

En toute logique, la Flying Spur souffre de maux similaires à ceux de la GT, même si les ennuis de jeunesse de celle-ci ont été évités. On surveillera donc l'état de la suspension pneumatique, les fonctions électriques et les éventuels bugs électroniques. Attention, toute intervention coûte très cher, de même que l'entretien.

La cote

La Flying Spur a suivi la même courbe descendante que la GT, et se déniche actuellement à une fraction de son prix neuf. Un bel exemplaire de 150 000 km se dégote à 30 000 € et on en trouve même à moins de 100 000 km dès 32 000 €. À partir de 2009, on ne tombe presque plus que sur des Speed, à partir de 55 000 € pour environ 75 000 km. Les toutes dernières se négocient 70 000 €. À kilométrage constant, la cote reste stable.

Partagez

réagir

Derniers guides d'achat BENTLEY

BENTLEY Mulsanne Turbo/Turbo R/RT (1982 - 1997)
BENTLEY Mulsanne Turbo/Turbo R/RT (1982 - 1997)
BENTLEY CONTINENTAL GT
BENTLEY CONTINENTAL GT
BENTLEY Continental R (1991 - 2003)
BENTLEY Continental R (1991 - 2003)
Tous les guides d'achat BENTLEY

Avis des propriétaires

Commentaires