Salon de Tokyo 2003

TOYOTA Fine N

Jean-François Destin le 14/11/2003

La Toyota Fine N est un prototype du futur, débarrassé de ses contraintes mécaniques classiques pour offrir un vaste lieu de vie lumineux, moderne et high-tech.

Avec la Prius dont la deuxième édition vient d'être lancée en France, Toyota s'est fait le précurseur et le champion de la voiture hybride. Cette alternative technologique qui apparaît incontournable en attendant une solution permettant de se passer du pétrole continue de mobiliser les ingénieurs de Toyota.

TOYOTA Fine N TOYOTA Fine N

Au Salon de Tokyo a été dévoilé le concept hybride Fine-N, un prototype du futur débarrassé de ses contraintes mécaniques classiques pour offrir un vaste lieu de vie lumineux, moderne et high-tech. La carrosserie monovolume qui s'apparente à celle d'un monospace moderne repose sur une plate-forme cernée par des roues disposées réellement aux quatre coins de la voiture. Avec un empattement de 3.10m et des porte-à-faux réduits au maximum, Fine-N offre en effet un espace habitable record d'autant que les organes mécaniques encombrants ont quasiment disparu.

L'un des secrets de Fine-N réside dans son mode de propulsion. Chacune des quatre roues contient un moteur électrique de 25 kW délivrant un couple de 110 Nm. Ces moteurs sont alimentés ensemble ou à tour de rôle par des batteries installées sous le plancher, batteries qui elles-mêmes se trouvent rechargées en permanence par une pile à combustible fonctionnant à partir d'une réserve d'hydrogène stockée sous une pression de 700 bars.

Comme beaucoup d'autres constructeurs, Toyota, qui consacre des sommes faramineuses au développement de propulseurs à pollution zéro, estime que Fine-N rassemble le meilleur de la technologie connue dans ce domaine, le tout sous le contrôle d'un PCU (Power Control Unit). Sans dévoiler de données, le constructeur japonais annonce des performances d'accélération et de vitesse comparables à celles d'une voiture thermique de même catégorie pour une autonomie de 500 kms.

Fine-N dispose également de commandes «drive-by-wire» évoluées. Plus de volant, plus de colonne de direction, pédalier réduit : ici, tout passe par de la fibre optique et des connections électroniques. Semblable à une commande d'avion, le donneur d'ordre à disposition du conducteur nécessitera, on s'en doute, un long et difficile apprentissage.

Dernière innovation de Fine-N : la reconnaissance biométrique du visage du propriétaire pour accéder à bord sans clé. Ce dernier pourra en plus retrouver tous ses réglages personnels (siège, climatisation, systèmes audio, navigation etc...).

TOYOTA Fine N TOYOTA Fine N
voir la fiche technique

Avis des propriétaires

Commentaires