Salon de Detroit 2014

Salon de Detroit 2014


du 17 au 25 janvier 2014 Flux RSS Salon de Detroit 2014

CHEVROLET Corvette C7 Z06

Vincent Desmonts le 14/01/2014

Dernière évolution en date de la Chevrolet Corvette C7, la Z06 place la barre très haut en matière de performances et de technologie... Au point d'être annoncée plus rapide sur circuit que l'ancienne Corvette ZR1 !

Voir plus de photos

Ce n'est pas un hasard si Chevrolet a profité du salon de Detroit pour dévoiler en même temps la Corvette Z06 et la variante de compétition C7.R : outre que l'engagement futur de la seconde en endurance ne pourra pas faire de mal à l'image de la première, les deux versions sont techniquement proches. Ce seul élément d'information laisse imaginer le bond en avant par rapport à la précédente Z06, pourtant déjà sérieusement aboutie !

« La Corvette Z06 est un bon exemple du transfert de technologies entre les Corvette de course et celles de production », explique Tadge Juechter, l'ingénieur en chef du projet. « D'abord, nous avons utilisé ce que nous avons appris avec la Corvette C6.R, et l'avons appliqué à la Corvette Stingray. Puis, les Z06 et C7.R ont été développées en utilisant la Stingray comme base afin d'élargir l'enveloppe de performances sur route et sur piste. »

De la pure com' ? Voire. En effet, le châssis en aluminium de la Corvette Z06 est très proche de celui des C7.R. Il est d'ailleurs suffisamment rigide pour que cette version offre enfin le toit amovible qui était jusqu'alors indisponible sur les Z06. Mieux : même avec le toit amovible ôté, la nouvelle Z06 est 20 % plus rigide que l'ancienne. Une fois le toit installé, sa rigidité est 60 % supérieure !

Il y a quand même une différence fondamentale entre la C7.R et la Z06 : le moteur. La version de compétition a du s'adapter aux règlements en adoptant un 5,5 litres atmosphérique. La Z06, elle, a du faire un effort dans le sens du « downsizing » en troquant son V8 de 7 litres contre un... V8 de 6,2 litres suralimenté par compresseur. L'effort « écolo » est moins modeste qu'il n'y paraît : ce bloc LT4 dispose de l'injection directe, du calage variable en continu de la distribution et de la désactivation partielle des cylindres. Les taux de CO2 devraient donc (légèrement) baisser !

Plus important : la puissance, elle, augmente. Et pas qu'un peu : de 511 chevaux, la Z06 passe désormais à... 634 chevaux, soit quasiment le niveau de l'ancienne Corvette... ZR1 ! Le couple s'établit pour sa part à un très confortable 861 Nm. Pistons forgés et lubrification par carter sec permettront d'exploiter la mécanique sans arrière-pensée.

Du côté des transmissions, il y a du nouveau également. La Z06 reçoit ainsi la boîte manuelle à 7 vitesses apparue sur la C7 Stingray, ainsi que le système Active Rev Match qui se chargera de réussir le talon-pointe à tous les coups... et à votre place. Mais la vraie nouveauté, c'est que la Z06 proposera également une boîte automatique ! Il s'agit d'une GM Hydramatic 8L90 à huit rapports et palettes au volant, que Chevrolet nous promet plus rapide encore que l'excellente PDK Porsche. On demande à voir... Toujours est-il que, comme la boîte manuelle, cette transmission automatique est montée en transaxle, c'est à dire directement sur le pont arrière, pour une meilleure répartition des masses.

Côté châssis, la Corvette Z06 reçoit la suspension pilotée Magnetic Selective Ride Control, un différentiel autobloquant piloté électroniquement, ainsi qu'un Launch Control. Un programme auquel le Pack Z07 optionnel ajoute des freins Brembo en carbone-céramique, des pneus Michelin Pilot Super Sport Cup, ainsi qu'une aérodynamique encore plus travaillée. Ainsi gréée, la nouvelle Corvette Z06 réaliserait de meilleurs chronos sur circuit que l'ancienne ZR1.

Côté look, la Corvette Z06 a vraiment tout l'air d'une C7.R échappée des circuits... d'autant que Chevrolet s'est amusé à la dévoiler dans la robe jaune caractéristique des Corvette du Mans. C'est particulièrement vrai avec le Pack Z07, qui agrémente la ligne de nombreux appendices aérodynamiques en carbone. Les passages de roues sont nettement élargis : plus 56 mm à l'avant et plus 80 mm à l'arrière, où sont hébergés des pneus en 335/25 R 20. Pour préserver l'équilibre des lignes, les feux arrière sont plus écartés que sur Stingray.

La Corvette C7 Z06 sera commercialisée aux États-Unis au début de l'année prochaine. Elle devrait débarquer en Europe vers la fin 2015-début 2016. Son prix devrait alors avoisiner les 100 000 €, soit un tarif « discount » pour une auto aux performances aussi exclusives !

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de gillesb13
gillesb13 a dit le 12-11-2014 à 06:41
Splendide, exceptionnelle, j'espère qu'il y aura de nombreux acheteurs pour que je puisse en avoir une d'occasion rapidement. Choisissez là jaune, s'il vous plaît.......
avatar de kingfun
kingfun a dit le 16-01-2014 à 20:49
Canon vive 2016
avatar de CORVETTE LT1
CORVETTE LT1 a dit le 16-01-2014 à 20:13
Elle est bien loin ma C4 de 1995 avec son moteur LT1. Elle marche pourtant encore fort. Dans 15 ans je pourrait peut être me payer la C7. En espérant qu'on aura pas un radar tous les 100m. En tout cas bravo Chevy.
avatar de chevy56
chevy56 a dit le 16-01-2014 à 14:10
Le meilleur au juste prix, tout simplement
avatar de attila 84
attila 84 a dit le 15-01-2014 à 18:03
tres belle