Salon de Detroit 2009

Salon de Detroit 2009


Du 17 au 25 janvier 2009 Flux RSS Salon de Detroit 2009

KIA Soulster

Vincent Desmonts le 19/01/2009

Le Kia Soulster apporte un peu de fraîcheur et de gaieté dans un salon de Detroit décidément aussi gris que sérieux.

Voir plus de photos

L'hiver est traditionnellement rigoureux à Detroit, mais cette année le froid est particulièrement mordant, avec des pointes sous les -20 °C. Ajoutez-y l'ambiance terne qui règne chez les constructeurs et dans les esprits, et vous obtenez un salon plutôt morose.
Heureusement, Kia est là : le constructeur coréen s'inscrit à contre-courant en dévoilant le Kia Soulster, un concept-car frais, acidulé, très « funky » !

Le Kia Soulster s'inscrit dans la lignée des concept-cars Kia Soul initialement présentés à Detroit voici deux ans, et commercialisés aujourd'hui dans le monde entier. Mais si le Kia Soul est un mini-monospace de conception plutôt classique, le Soulster est un engin beaucoup plus « fun », à mi-chemin entre le pick-up et le cabriolet. Le Soulster Concept est présenté par Tom Kearns, le patron du centre de design californien de Kia, comme « un cabriolet fun et abordable pour des gens actifs qui aiment passer du bon temps avec leurs amis. » Si ce n'est pas la recette du bonheur, ça y ressemble !

Solidement campé sur des roues de 19 pouces, le Soulster s'habille d'une chatoyante couleur baptisée « Soul'r Yellow » qui défie la grisaille de Detroit. Il reprend les proportions et quelques éléments de la Kia Soul (notamment les blocs optiques), mais adopte un pare-brise plus court et un toit amovible en deux. À l'arrière, le Kia Soulster passerait presque pour un jouet, avec ses montants latéraux inclinés, sa porte de coffre verticale et ses deux sorties d'échappement chromées.

L'habitacle du Kia Soulster offre quatre places et des sièges très design. Ceux de l'arrière et celui du passager se replient, ce qui permet par exemple de charger facilement son matériel de plage ou sa planche de surf. La planche de bord est traitée dans une tonalité grise rehaussée de blanc. L'ensemble se veut joyeusement dépouillé, avec des vis apparentes et des manivelles de vitres mises en valeur (un comble !). Les sièges sont quant à eux montés en porte-à-faux, donnant l'impression de flotter dans l'air et optimisant la sensation d'espace à bord du Kia Soulster.

Au vu de telles caractéristiques, on pourrait penser que le Kia Soulster restera à jamais un concept-car sans lendemain. Il semblerait que non : le Soulster pourrait bien être commercialisé, à une échéance à déterminer. Kia a déjà réfléchi à une gamme de motorisations, qui se composerait d'un 1.6 essence d'environ 120 chevaux et d'un 2.0 – toujours essence – avoisinant les 140 chevaux. Le constructeur coréen a même pensé à l'Europe, en évoquant l'éventualité d'un 1.6 turbo diesel !

« Défiant tout catégorisation et en proposant des aspects pratiques, le Kia Soulster affiche des lignes qui sortent du lot et peut satisfaire de multiples besoins », conclut Tom Kearns. Une Méhari « made in Korea » ?

Avis des propriétaires

Commentaires