Salon de Detroit 2009

Salon de Detroit 2009


Du 17 au 25 janvier 2009 Flux RSS Salon de Detroit 2009

CHRYSLER 200C EV

Vincent Desmonts le 19/01/2009

Chrysler s'habille en vert à Detroit, avec le concept-car électrique Chrysler 200C EV. Une auto très influencée par la Chevrolet Volt de General Motors...

Voir plus de photos

Petit Poucet volant de ses propres ailes depuis sa revente à Cerberus par Daimler, Chrysler est, de l'avis de tous, le constructeur qui a le plus à perdre dans la terrible crise qui frappe l'industrie automobile américaine. Temporairement sauvé par les subsides versées par le contribuable américain, Chrysler fait flèche de tous bois au salon de Detroit, avec une foule de concept-cars électriques promis pour la prochaine décennie. Parmi tous ces concept-cars, la Chrysler 200C EV est probablement la plus prometteuse.

Les aides du gouvernement américain n'étaient pas sans contrepartie : en échange de ces millions de dollars, les constructeurs devaient prouver qu'ils étaient capables de développer de nouveaux modèles plus adaptés à la demande. Et si les pick-ups et autres SUV restent le coeur du marché automobile US, les « Trois Grands » se sont moralement engagés à proposer des voitures « vertes » à moyen terme.

Sous ses apparences de berline élégante mais peu ostentatoire, la Chrysler 200C EV appartient à cette nouvelle race de voitures américaines, à laquelle appartient aussi la Chevrolet Volt que General Motors espère lancer d'ici fin 2010. La Chrysler 200C EV reprend d'ailleurs les mêmes solutions techniques : il s'agit d'une voiture à propulsion électrique dotée d'un moteur thermique destiné à poursuivre le voyage lorsque les batteries sont vides.
La Chrysler 200C EV dispose d'un moteur électrique de 268 ch implanté sur l'essieu arrière, et alimenté par des batteries lithium-ion situées au centre du véhicule et sous la banquette arrière. Le compartiment « moteur » est quant à lui occupé par un petit moteur à explosion couplé à un générateur électrique délivrant une puissance continue de 74 ch. Sur une charge complète des batteries, la Chrysler 200C EV promet une autonomie de 64 kilomètres. Une fois les accumulateurs vidés, le générateur prend le relais et décuple cette autonomie.

Comme la Chevrolet Volt ou la Fisker Karma, la Chrysler 200C EV est donc un véhicule électrique « sans souci », qui permet de continuer son voyage même avec une batterie vide. Le meilleur des deux mondes : le côté « zéro émission » de la voiture électrique pour les trajets quotidiens, et la possibilité de parcourir de longues distances pour partir en vacances. En plus, la Chrysler 200C EV ne lambine pas, grâce à son puissant moteur électrique : Chrysler annonce un 0 à 100 km/h en 7 secondes et une vitesse maximale flirtant avec les 200 km/h.

La Chrysler 200C EV a été dessinée par l'équipe de Ralph Gilles, à qui l'on doit notamment la berline 300C. Extérieurement, les designers Chrysler ont signé une robe élégante, légèrement statutaire, mais certainement pas révolutionnaire. Ils ont en revanche nettement plus débridé leur créativité pour le style intérieur ! La planche de bord de la Chrysler 200C EV est ainsi dominée par un vaste écran tactile personnalisable. Les sièges s'inspirent quant à eux des feuilles des arbres. Le passager avant dispose d'un ordinateur à écran tactile lui permettant d'accéder à de la musique, des vidéos et à internet.

La 200C EV sera-t-elle commercialisée un jour ? Pour cela, il faudra d'abord que Chrysler survive à l'année 2009, qui s'annonce la plus dure sur le marché américain depuis bien longtemps. Déjà, en 1979, Chrysler avait échappé de peu à la banqueroute. L'invention du « minivan » – le Voyager – l'avait alors sauvé des eaux. La Chrysler 200C EV pourrait être le nouveau « sauveur » de Chrysler...

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de intrepid
intrepid a dit le 27-01-2009 à 21:19
Si ce modèle remplace la sebring demain, je vais etre le premier à m'en procurer une dans ma ville