Salon de Detroit 2008

Salon de Detroit 2008


du 19 au 27 janvier 2008 Flux RSS Salon de Detroit 2008

MERCEDES Vision GLK Freeside

Vincent Desmonts le 11/01/2008

Avec le GLK Freeside, Mercedes répond enfin au BMW X3. Style rustique, carrosserie anguleuse et présentation luxueuse : le petit nouveau se démarque des tendances actuelles.

Voir la vidéo en HD

Ces dernières années, Mercedes n'a cessé de conquérir de nouveaux marchés et d'explorer des niches inédites. La petite Classe A, le 4X4 de loisirs Classe M, le « sports tourer » Classe R ou le coupé 4 portes Classe CLS sont autant d'exemples de la diversification d'une offre qui se résumait initialement à une poignée de berlines, breaks, coupés et cabriolets. La clientèle ne suit pas toujours, mais l'opération est globalement un succès.

Reste qu'à force de s'éparpiller, Mercedes s'est fait distancer. Après avoir lancé le premier 4X4 de loisirs de luxe sous la forme du Classe M dès 1998, la marque a l'étoile a laissé filer la concurrence, BMW en tête, qui a glissé entre temps un petit X3 sous son X5, créant ainsi la « sous-niche » des 4X4 de loisirs de luxe... compacts. Un affront difficile à supporter pour Mercedes, qui dispose d'une tradition assez établie dans l'univers des tout-terrain, grâce au légendaire G lancé en 1979. C'est donc avec retard, mais également avec une volonté de fer que Mercedes présente au salon de Detroit le Mercedes Vision GLK Freeside, un prototype qui préfigure de manière très réaliste le SUV compact de la marque, qui sera commercialisé à l'automne 2008.

Le choix du matricule peut surprendre : on s'attendait davantage à un « MLK », qui aurait rapproché le nouveau modèle du concept SUV de luxe du Classe M. Mais Mercedes a délibérément opté pour une filiation avec l'esprit du Classe G, qui mêle rusticité militaire et de raffinement d'un 4X4 de luxe. Un esprit qui se retrouve au moins dans le style du Mercedes GLK : sa calandre est massive, ses formes assez carrées et ses bas de caisse teintés alu le surélèvent visuellement. Un choix surprenant à l'heure où les 4X4 de loisir arborent des lignes de plus en plus tendues, aux limites du style « GTI », mais que Mercedes justifie par le besoin de se distinguer d'une concurrence de plus en plus nombreuse en puisant dans l'héritage du Classe G.

Selon Dieter Zetsche, patron de Daimler AG, « si une Mercedes a un G dans son nom, elle doit se comporter de façon exceptionnelle dans toutes les situations. » Reste que le Mercedes GLK se destinera avant tout à une utilisation routière, ce qui conviendra parfaitement à l'écrasante majorité des acheteurs de 4X4 de loisirs. Une clientèle qui appréciera l'intérieur élégant (et si peu inspiré de l'univers du tout-terrain qu'il pourrait être issu d'un monospace) et la sécurité tout temps prodiguée par la transmission intégrale 4Matic de nouvelle génération.

Pour les (rares) escapades hors du bitume, Mercedes a prévu un bouton « G » situé sur la console centrale qui, lorsqu'il est activé, altère les réglages de la boîte automatique, de l'accélérateur et de l'ESP afin de faciliter les évolutions. Un régulateur de vitesse en descente est également disponible.

Sous son capot, le Mercedes Vision GLK offre une motorisation diesel Bluetec, que Mercedes développe activement sur le marché nord-américain avant de le lancer à grande échelle en Europe. Le principe : un filtre à particules complété par un piège à oxydes d'azote fonctionnant à l'aide d'un additif AdBlue à base d'urée. Résultat, pas de fumées noires et une réduction de 80% des NOx, principaux polluants rejetés par les motorisations diesel.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de gromatou
gromatou a dit le 20-01-2008 à 08:19
je pense que le X3, qui ne bénéficie que d'un succès d'estime devra être relooké en particulier au niveau de sa 3ème vitre latérale. Le prix et les motorisarions seront déterminants.