Salon de Detroit 2008

Salon de Detroit 2008


du 19 au 27 janvier 2008 Flux RSS Salon de Detroit 2008

JEEP Renegade Concept

Vincent Desmonts le 18/01/2008

A la fois high-tech et simple de conception, la Jeep Renegade célèbre le retour à une conduite authentique et respectueuse de l'environnement. Le buggy du nouveau siècle ?

Voir la vidéo en HD

Surmenés, les designers automobiles ? Peut-être. En tous cas, lorsqu'on laisse libre cours à leur imagination débridée, ils se lâchent et nous gratifient de concept-cars qui redonnent le sourire en période de grisaille. Prenez la Jeep Renegade : avec son style un rien caricatural, elle semble tout droit échappée d'un clip du groupe de rock Gorillaz. Décontractée, métissée, la Renegade mêle des traits de roadster sportif aux aspects d'un 4X4 un peu rustique, tout en donnant une cohérence formelle à l'ensemble. Cette Jeep est peut-être le plus beau buggy jamais dessiné !

Mais comme ce début de siècle est marqué par une puissante psychose environnementale, ce buggy se devait de présenter un bilan écolo à même de taire les mauvaises langues. La Jeep Renegade est donc propulsée par deux moteurs électriques (un par essieu) de 200 kW (268 ch) chacun, alimentés par des batteries lithium-ion autorisant une autonomie d'environ 65 km. Comme cela reste peu, les ingénieurs lui ont adjoint un « prolongateur d'autonomie » sous la forme d'un petit moteur thermique 3 cylindres diesel. Développant 115 ch, ce 1,5 litres doté de la technologie Bluetec (filtre à particules plus piège à oxydes d'azote) permet de porter l'autonomie à plus de 640 km. Déjà vu notamment sur le concept-car Chevrolet Volt, ce système permet d'améliorer notablement le rendement, puisque la Jeep Renegade affiche une consommation moyenne de... 2,14 l/100 km ! Basée sur une structure en aluminium et habillée d'une carrosserie en composites, la Renegade ne pèse que 1 430 kg malgré le poids des batteries. Dotée d'une gamme courte et de blocages de différentiels, la Jeep Renegade est un vrai 4X4 efficace en tout-terrain, en plus d'être capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 8,5 secondes.

Dotée des roues massives d'un tout-terrain et d'un pare-brise façon saute-vent hérité d'un speedster, la Jeep Renegade n'a pas peur d'unir les extrêmes. Elle assume pleinement son statut de voiture-jouet, comme le confirme l'absence complète de capote. A l'arrière, les feux imitent des vis Parker, tandis que le coffre disparaît au profit de deux emplacements destinés à recevoir des jetski. Mais ceux-ci peuvent être recouverts par des couvercles de divers types, capables d'accueillir des VTT par exemple.

L'habitacle se veut tout aussi innovant que le mode de propulsion. Ainsi, aucun câblage ne relie les instruments du bord, qui communiquent tous par liaison radio. Tous ces équipements sont d'ailleurs amovibles. Un écran LCD situé au centre du volant permet la sélection du mode de conduite. Il reste fixe afin d'être lisible même en virage.

Sièges et portes sont faits de mousse à base de soja, tandis que la peinture extérieure se passe de solvants. L'intérieur est quand à lui lavable à grande eau, une évacuation étant prévue dans le plancher. Simple, fun et écolo, la Jeep Renegade redonne ses lettres de noblesse au véhicule de loisirs.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de gromatou
gromatou a dit le 20-01-2008 à 08:36
Plutot révolutionnaire pour une Jeep. La carrosserie sera-t'elle en alu ou en carbone? sinon, bonjour la rouille.