Rétromobile 2008

FACEL VEGA FV2 Cabriolet

Gilles Bonnafous le 11/02/2008

Exemplaire unique préservé dans son état d'origine, cet exceptionnel cabriolet FV2 est l'une des voitures les plus remarquables de Rétromobile 2008.

Voir la vidéo en HD

Exceptionnelle, la Facel Vega FV2 exposée sur le stand de la maison de vente Osenat, qui la mettra aux enchères le 6 avril 2007, l'est à double titre. D'abord, il s'agit d'un exemplaire unique, ensuite elle apparaît dans son strict état d'origine dans le plus pur style « sortie de grange ».

Cette voiture, qui est l'une des plus remarquables de Rétromobile 2008, a été exposée au salon de Paris de 1955. Son histoire est parfaitement connue. Portant le numéro de châssis 56.055 — mais elle est en fait la 51e Facel construite —, elle est immatriculée le 10 avril 1956 (32 EX 75) pour être utilisée par Andrée Daninos, la première épouse de Jean Daninos, le créateur de Facel Véga. Après quoi, elle n'aura que deux nouveaux propriétaires. Vendue par un garagiste de Levallois à un industriel du Gard le 26 avril 1962 (immatriculation 82 GD 30), elle est acquise quatre ans plus tard, le 3 mai 1966, par un ingénieur travaillant chez ce dernier — immatriculation 449 FZ 18 qu'elle a conservée depuis.

FACEL VEGA FV2 Cabriolet FACEL VEGA FV2 Cabriolet

Seul cabriolet FV2 construit par la marque, cette machine hors du commun n'a parcouru que 40 000 kilomètres. Elle est entièrement d'origine, y compris la peinture qui porte aujourd'hui les cicatrices du temps. Même les clés et le porte-clés d'époque ont été conservés ! Seules les roues Robergel ont été remplacées à la fin des années cinquante par des Rudge. La célèbre planche de bord Facel peinte est encore en bel état. Quant aux cuirs rouges, ils ont certes vécu, mais plutôt bien, et il suffira de les traiter et de les nourrir pour qu'ils retrouvent, sinon l'éclat de leur jeunesse, du moins une patine du meilleur effet. Reste à espérer que la belle endormie ne tombera pas dans les mains peu expertes d'un amateur de restauration à l'américaine, qui l'affublerait d'une sellerie neuve.

Sous le grand capot, ronfle le V8 Chrysler Typhoon de 4,8 litres emprunté à la FV1, mais porté à 230 ch. La voiture a reçu une direction assistée, option d'époque, et la commande de la boîte de vitesse automatique se fait encore par un petit levier sur la console, avant que n'apparaissent sur les Facel les touches à la planche de bord.

La voiture a eu les honneurs de la revue L'Action Automobile et Touristique, qui lui a consacré sa couverture en février 1956. Avec ce titre : « 200 km à l'heure en silence ». Le Septième Art lui a également fait les yeux doux en la faisant tourner dans un film avec Olivia de Haviland.

Un autre cabriolet Facel V8 est exposé sur autre stand de Rétromobile, mais il s'agit d'un FV1 de 1955. En raison des réticences de Jean Daninos à l'égard de ce type de carrosserie, le châssis manquant à ses yeux de rigidité eu égard aux performances de la voiture, un tout petit nombre de cabriolets Facel V8 ont été réalisés, ce qui en fait des automobiles particulièrement exceptionnelles. Sept FV1 ont été produits, deux FV2B au moteur plus puissant (Chrysler de 5,4 litres développant 250 ch), et un seul FV3.

C'est avec la FV2, présentée au salon de Paris de 1955, que la marque de Jean Daninos devint officiellement Facel Véga. La FV2 offrait deux nouveautés esthétiques majeures dans l'histoire de la firme. Première voiture française de série à être dotée d'un pare-brise panoramique, elle était également la première Facel ornée du célèbre tableau de bord en métal peint imitant à la perfection la ronce de noyer. Cette pièce magnifique était réalisée à la main par Marcel Bigot, le chef peintre de l'usine de Dreux.

FACEL VEGA FV2 Cabriolet FACEL VEGA FV2 Cabriolet

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar invité
un internaute a dit le 06-03-2008 à 23:24
Cette auto est magnifique. Je l'ai vue de près, et je me demande pourquoi sur la couverture de l'automobile magazine de 56 sur laquelle cette auto est représentée on ne voit pas les petites vitres de portière en prolongement du pare-brise panoramique. Quelqu'un a t-il une explication?