Saga Citroën

Citroën ou l'histoire d'une marque centrée sur l’innovation conceptuelle et technologique teintée d’une bonne dose de non conformisme.

sommaire :

CITROEN CX

Gilles Bonnafous le 09/02/2005

Partagez

réagir

Lourde tâche que de succéder à la DS ! Succéder, non remplacer, car on ne remplace pas le chef-d’œuvre du Quai de Javel. D’autant que la CX n’a rien de révolutionnaire. Pour autant, elle se sort plutôt bien de la mission qu’on lui a confiée. Sa ligne superbe et ses qualités de tenue de route et de confort, qu’elle doit à la suspension hydropneumatique héritée de sa devancière, la rendent digne de son prestigieux lignage.
CITROEN
Citroën Communication
CITROEN
Citroën Communication
La CX, c’est en somme une DS déclinée sagement. Et dont le design a été actualisé. Ce dernier s’inspire du style de la GS, à laquelle la CX reprend le profil à trois glaces. Très réussie, la ligne bicorps, fluide et élancée, se prévaut d’une excellente aérodynamique, d’où l’appellation du modèle. Au grand pare-brise équipé d’un seul balai d’essuie-glaces fait écho une immense lunette arrière de forme concave. Digne sur ce plan de la DS, la CX est une voiture lumineuse à la surface vitrée proche de 3 m2.

L’habitacle, où l’on remarque le volant monobranche inauguré sur la DS, frappe surtout par l’étonnante création que constitue le tableau de bord à la forme futuriste. Encadré de deux satellites regroupant les commandes principales, il est doté d’un tachymètre à ruban (tout comme l’indicateur de distance de freinage). En option, le client peut disposer d’une direction à rappel asservi, comme sur la SM.
CITROEN
Citroën Communication
CITROEN
Citroën Communication

Dévoilée au salon de Paris 1974, la CX est assemblée dans la nouvelle usine Citroën d'Aulnay. Sa structure monocoque est fixée sur un cadre d’essieux, dont le bloc avant reçoit le groupe motopropulseur. Une conception qui permet d’isoler la caisse des vibrations mécaniques et de roulement. Confort, tenue de route et sécurité, telles sont les qualités majeures de la CX, qu’elle emprunte à la DS. Elle fait même mieux que son aînée en maniabilité, grâce à l’allégement qui a été réalisé sur l’avant.
CITROEN
CX 2200 Citroën Communication
CITROEN
CX 2200 Citroën Communication
Côté mécanique, on a fait du neuf avec du vieux. Le quatre cylindres de 1985 cm3 de la DS 20 reprend du service sur la CX 2000, tandis que celui de la DS 21 (2175 cm3) joue les prolongations sur la CX 2200. Ils sont implantés en position transversale et inclinés vers l’avant. Avec 102 ch (112 ch pour la 2200), la CX n’est pas un foudre de guerre, mais grâce à sa carrosserie profilée, elle atteint quand même les 174 km/h. Citroën avait prévu une CX à moteur rotatif trirotor, qui fut abandonnée suite aux déconvenues liées à la consommation excessive de cette motorisation.

Bien que lancée un an après le premier choc pétrolier, ce qui n’est pas le meilleur moment pour un haut de gamme, la CX, élue voiture de l’année 1974, connaît un bon démarrage commercial. Sa fabrication va toutefois souffrir de défauts de qualité dans les premiers temps de sa production.
CITROEN
CX Prestige Citroën Communication

CITROEN
CX break Citroën Communication
CITROEN
CX Prestige Citroën Communication
Baptisée Pallas (appellation empruntée à la DS), une version mieux finie fait son apparition en 1975, mais la sellerie cuir demeure toujours en option. Citroën présente en même temps une CX diesel (2,2 litres), dont la puissance, dans un premier temps, ne dépasse pas 66 ch. Elle sera suivie d’une 2,5 litres de 75 ch (et 95 ch avec la TRD Turbo) — 48% des CX vendues en France seront des diesel. L’année suivante, c’est au tour du break d’être lancé. Réalisé sur un empattement allongé de 25 centimètres, il offre un immense espace de chargement doublé d’un accès aisé grâce à son hayon à ouverture par le haut. Ces qualités lui vaudront un large succès. Une familiale à huit places et une ambulance rehaussée par Heuliez en seront dérivées.
CITROEN
CX Athena Citroën Communication
CITROEN
CX 2400 Citroën Communication
C’est également le cas de la CX Prestige, construite sur le même empattement. Cette luxueuse limousine au toit garni en vinyle noir bénéficie d’un équipement de série très complet, qui comprend notamment une isolation phonique améliorée, une climatisation et une direction à rappel asservi. Mais le cuir est encore en option ! La Prestige, dont la caisse est allongée chez Heuliez, est animée par le moteur de la DS 23.

Cette même mécanique est montée à partir de 1976 sur les CX 2400 Super et Pallas, qui remplacent les 2200. Une transmission automatique à trois rapports est également offerte en option. En 1979, la CX 2000 troquera son quatre cylindres obsolète pour un nouveau moteur en alliage léger de 1995 cm3 et 106 ch (CX 20, Reflex et Athéna). En 1983, un moteur de 2,5 litres et 138 ch se substituera au 2347 cm3 (CX 25).

CITROEN
CX 25 Turbo diesel Citroën Communication
CITROEN
CX 25 GTI Turbo Citroën Communication
Première CX à hautes performances, la 2400 GTI a reçu en 1977 une version de 128 ch du 2347 cm3. Dotée d’une injection Bosch L-Jetronic, cette mécanique était accouplée à une boîte de vitesses à cinq rapports. A la fin 1984, la 2400 GTI s’efface au profit de la 25 GTI Turbo, dont les 168 ch tirés du 2,5 litres suralimenté emportent la voiture à 220 km/h. Aisément reconnaissable à sa poupe surmontée d’un becquet aérodynamique, la CX 25 GTI Turbo fait l’objet d’une célèbre campagne publicitaire à laquelle Grace Jones prête à la fois sa plastique et son tempérament…
CITROEN
Rallye africain Citroën Communication
CITROEN
Tour du Sénégal Citroën Communication
La CX sera produite jusqu’en 1990 sous les traits d’une série 2 apparue en septembre 1985. La proue a été alourdie par un pare-chocs intégré à un bouclier en plastique (c’est l’époque), le tout peint dans la même teinte que la carrosserie.

Alignée en compétition, la CX s’est illustrée dans les raids lointains et les rallyes africains. Les quatre voitures au départ du Londres-Sydney 1977 furent à l’arrivée, tandis que toutes les CX engagées dans le Tour du Sénégal ont terminé l’épreuve en 1977 et 1978. L’année suivante, la Citroën sera victorieuse, tout comme au rallye du Maroc 1980.
article précédent CITROEN 2 CV

Page précédente
CITROEN 2 CV

article suivant CITROEN DS 1ère génération

Page suivante
CITROEN DS 1ère génération

Partagez

réagir