Bonhams : Les grandes marques à Monaco

La traditionnelle vente Bonhams s’est déroulée en marge du Grand prix Historique de Monaco.

sommaire :

Bonhams : Les grandes marques à Monaco

Serge Bellu le 15/05/2008

Partagez

réagir

La traditionnelle vente Bonhams s’est déroulée en marge du Grand prix Historique de Monaco. C’est la dix-neuvième édition de cette vacation dévolue aux « Grandes Marques à Monaco ».

Comme prévu, la grande star de la vente fut la Bugatti 55 Super Sport dont on attendait un superbe score, étant donné son pedigree. Elle domine de très haut le reste du bataillon avec une enchère à 2 097 500 euros. Christie’s, à Paris, avait vendu la même voiture 1 680 250 euros ; tout augmente. Cela se passait en marge de Rétromobile, en février 2003.
Ferrari 365 GTS
Ferrari 365 GTS D.R. / Bonhams
BMW 328
BMW 328 D.R. / Bonhams
Loin derrière, on trouve la Ferrari 365 GTS, à 799 500 euros. Les connaisseurs ne se sont pas trompé et il ont élu une voiture qui ne paie pas de mine, qui a un physique plutôt passe partout, mais il s’agit d’une pièce rarissime. La 365 GTS ne fut produite qu’en vingt exemplaires pendant une très courte durée, au cours de l’année 1969.

En troisième position, la BMW 328 attire toujours les foules. C’est une des rares automobiles de l’histoire de BMW qui soit réellement exceptionnelle, avec la 507 et la M1. Et encore, la mécanique de la 328 n’est pas époustouflante avec son modeste moteur à arbre latéral.

Comme d’habitude, on s’étonnera du montant dont a dû s’acquitter l’acheteur de la Mercedes-Benz 300 SL : 359 500 euros pour une voiture de série fabriquée en 1 400 exemplaires, c’est cher payé, quelle que soit la beauté de l’objet.
Delage D8
Delage D8 D.R. / Bonhams
Maserati Mistral Spyder
Maserati Mistral Spyder D.R. / Bonhams
Le classicisme de Henri Chapron a fait recette. Un très beau cabriolet Delage D8 est parti pour 310 000 euros.

Les amateurs d’Aston Martin et de la carrosserie Touring se réjouiront de voir figurer la DB 4 en si bonne place, à 293 500 euros.

La Maserati Mistral Spyder (238 500 euros) coiffe sur le poteau la Ferrari 365 GTB/4 Daytona (236 300 euros). Cette fois, la magie Ferrari a moins agi que le style de Pietro Frua..

La Bugatti EB 110 Supersport est le dernier modèle à avoir franchi la barre des 200 000 euros, très exactement 203 500 euros.
Pas mal pour une voiture d’occasion de 1994 !
Mercedes 300SL
Mercedes 300SL D.R. / Bonhams
article suivant AUDI Quattro Sport

Page suivante
AUDI Quattro Sport

Partagez

réagir

Commentaires