X Power SV : la MG extrême

Si la X-Power SV affirme sa fidélité au prestigieux passé sportif de la firme, elle apparaît aussi comme la plus puissante MG jamais construite.

sommaire :

MG X Power SV

Gilles Bonnafous le 09/12/2003

Partagez

réagir

La nouvelle supercar MG accumule les superlatifs : moteur surpuissant, matériaux high tech, recherche aérodynamique sophistiquée, habitacle aux normes FIA, tout a été mis en œuvre pour en faire une référence sur le marché très exclusif des GT extrêmes. Si la X-Power SV affirme sa fidélité au prestigieux passé sportif de la firme, elle apparaît aussi comme la plus puissante MG jamais construite.
MG
G.Bonnafous
MG
G.Bonnafous
L’âme de la X-Power SV est un V8 à quatre arbres à cames en tête et 32 soupapes d’origine Ford. Ce gros bloc de 4,6 litres a été modifié et développé en collaboration avec plusieurs sociétés Nord-américaines, dont Sean Hyland, une entreprise canadienne installée en face de Detroit. Avec 320 ch obtenus à 6000 tr/mn, il propulse le bolide à 254 km/h, le 0 à 100 km/h étant couvert en 5,8 secondes. Encore ne s’agit-il que de la version routière normale, si l’on ose dire. Car des déclinaisons plus puissantes seront développées dans un futur proche.

Essentiellement destinée à participer à des épreuves sportives et baptisée Club Sport, une X-Power SV recevra une évolution de cinq litres du V8 développant 410 ch — la vitesse sera limitée à 315 km/h et le 0 à 100 km/h abattu en 4,4 secondes. Cette voiture pourra être équipée à la demande d’équipements et de pièces de compétition destinés à en améliorer les performances.
MG
G. Bonnafous
MG
G. Bonnafous

D’autres versions encore plus puissantes seront strictement réservées à la course, le V8 très sollicité délivrant alors de 465 ch (340 km/h et le 0 à 100 km/h en 4,2 secondes) à 900 ch, voire plus. En août dernier, une ZT (la berline MG haut de gamme), équipée d’une évolution de 765 ch du moteur, a atteint 360 km/h sur le Lac Salé de Bonneville aux Etats-Unis. Ce monstre a également vocation à prendre place dans la X-Power.
MG
G.Bonnafous
MG
G.Bonnafous
La transmission est assurée par une boîte de vitesses à cinq rapports sur la version dite normale, à six vitesses sur la SV Club Sport et les dérivés de compétition. Un différentiel contrôlé électroniquement distribue le couple à chacune des roues arrière de manière plus sophistiquée qu’un simple différentiel autobloquant qui eût été trop brutal.

C’est peu dire qu’une architecture particulièrement rigide s’avérait nécessaire pour faire face à une cavalerie aussi furieuse. En même temps, l’un des objectifs des concepteurs de la voiture était d’en réduire le poids, d’où une carrosserie en fibre de carbone qui permet de concilier à la fois légèreté et rigidité. L’aérodynamique a fait l’objet d’un travail approfondi : la X-Power SV est dotée d’un fond plat et de diffuseurs de flux à l’avant et à l’arrière pour assurer une bonne stabilité à haute vitesse. Quant à la structure tubulaire qui protège l’habitacle, elle a été mise en conformité avec les normes fixées par la Fédération Internationale Automobile (FIA), les plus strictes en la matière.
MG
G. Bonnafous
MG
G. Bonnafous

Dessinée avec la collaboration de Steve Randle, responsable de la gestion dynamique du coupé McLaren F1, la suspension a été conçue en vue d’un compromis entre confort et tenue de route. Il fallait éviter que la X-Power SV n’apparaisse comme une machine à la conduite trop pointue pour un usage au quotidien. Les ingénieurs ont cherché à ce qu’elle soit perçue sans difficulté par son conducteur, lequel ne sera pas nécessairement un pilote de F1…
MG
G.Bonnafous
MG
G.Bonnafous
Les clients auront le choix entre vingt couleurs de carrosserie, dont bien entendu le British Racing Green. L’habitacle baigne dans une ambiance high tech, dont le bois est exclu. La sellerie cuir offre une gamme de six teintes. Les heureux propriétaires pourront personnaliser leur X-Power grâce à une liste généreuse d’options : sièges baquets Sparco de compétition à structure en carbone, harnais à quatre fermetures électriques, rangements pour les casques, roue de secours installée dans l’habitacle et instrumentation de course Motec.

La X-Power SV sera commercialisée en fin d’année 2003 au Royaume-Uni et dans le cours du premier trimestre 2004 en Europe Continentale. Le prix n’est pas encore fixé, il se situera entre 65 000 £ et 75 000 £.
MG
G. Bonnafous
MG
G. Bonnafous
article précédent  Interview de Peter Stevens

Page précédente
Interview de Peter Stevens

Partagez

réagir

Commentaires