< retour

Viper, de la route à la piste

Viper, de la route à la piste Viper : un nom évocateur pour une sportive de folie. Dodge qui a lancé ce "reptile" en 1992 sur le marché des roadsters l'a voulu brutale, sans concession et inaccessible avec son V10 de 8 litres et 400 chevaux. Bob Lutz, le Président de Chrysler et instigateur du projet la voyait comme une réincarnation de la fameuse A.C Cobra. Treize ans plus tard, la Viper fascine toujours et fait trembler d'effroi celui qui s'installe derrière son volant. Dans sa livrée plus aérodynamique de troisième génération, la SRT-10 propose désormais 500 chevaux et un couple de dragster de 712 Nm. De quoi déraciner un arbre ou sortir un camion du fossé. Sauvage, toujours prête à profiter de la moindre aspérité du bitume pour faire un écart et presque ingérable sous la pluie, la Dodge exige aussi une condition physique au top. Ne serait-ce qu'à cause des a-coups dans le volant ou d'une commande de boite récalcitrante. Pour vivre une telle aventure, il vous en coûtera 110.000 €. Un prix totalement injustifié. Produite à plus de 12.000 exemplaires depuis 1992, la Viper s'est retrouvée très vite en compétition. Pour l'Europe, l'Asie et une partie des Etats-Unis, Chrysler a confié la préparation et l'entretien des versions course GTS-R au team Oreca installé en bordure du circuit du Castellet dans le midi de la France. Très rapides, les Viper sont capables en fonction des appuis aérodynamiques de dépasser les 300 km/h. Ce fut le cas aux 24 Heures du Mans où Jean Claude Lagniez a terminé 5ème en GT en 2002 sur une Viper du team Belmondo.

 Interview de Michel Mac Burnie

Interview de Michel Mac Burnie

Interview de Michel Mac Burnie, responsable du service clients chez Oreca.

 La Viper GTS-R en compétition

La Viper GTS-R en compétition

La Viper SRT-10 se montrant délicate à conduire vite sur routes ouvertes, on imagine que la version GTS-R de course et ses 600 chevaux donne des sueurs froides aux pilotes.

DODGE Viper SRT-10

DODGE Viper SRT-10

Exclusive, sauvage et redoutable lorsque sa cavalerie se déchaîne, la Dodge Viper SRT-10 n'est envisageable que si l'on possède déjà dans le garage des modèles plus civilisés.