La collection Nick Mason, Pink Floyd

Célèbre, la collection de Nick Mason l’est dans le monde entier. Le batteur des Pink Floyd, possède plus de quarante voitures de compétition.

sommaire :

FERRARI - les modèles de Nick Mason

Gilles Bonnafous le 22/11/2004

Partagez

réagir

FERRARI
G. Bonnafous
Dans la collection de Nick Mason, la marque de Maranello est la mieux représentée avec un ensemble de sept modèles, pas moins : une GTO, une 312 T3 de Formule 1, une Daytona, une 512 BBLM, une 512 S, une F40, et la toute dernière, une Enzo acquise récemment. Nous avons choisi d’évoquer les deux plus importantes, la GTO et la monoplace 312 T3.
Ferrari Enzo
Ferrari Enzo G. Bonnafous
Ferrari Daytona
Ferrari Daytona G. Bonnafous
De toutes ses voitures, c’est la 250 GTO que préfère Nick Mason. Il ne tarit pas d’éloges sur cette machine « proche de la perfection ». A tous égards, techniquement, esthétiquement, musicalement — le merveilleux chant du V12. Merveille d’équilibre, elle offre, dit-il, les sensations d’une voiture de course sans l’angoisse d’avoir à maîtriser une machine de 600 ch. Et sa polyvalence la rend utilisable en toutes circonstances, sur route ouverte, dans le trafic même ralenti où son moteur ne chauffe pas.

La GTO est la voiture qu’il a le plus désirée. Il l’a acquise dès que les droits sur la vente des disques ont rendu possible la réalisation de ce rêve. C’était il y a 25 ans. Le désir était tellement fort que lorsque l’occasion s’est présentée, il l’a concrétisée sans même négocier le prix. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir dans les documents de la voiture son immatriculation originale 4HLY ; il a reconnu la GTO qu’adolescent, il avait prise en photo à la chicane de Goodwood en 1963…

Ferrari GTO
Ferrari GTO G. Bonnafous
Ferrari GTO
Ferrari GTO G. Bonnafous
Fabriquée en juin 1962, la GTO châssis 3757 a été livrée à l’Ecurie Francorchamps. Aussitôt alignée aux 24 Heures du Mans, elle y prend la troisième place au classement général. La même année, elle finira encore troisième au Tour de France. La voiture remportera plusieurs courses en 1963, notamment les 500 Kilomètres de Spa avec Willy Mairesse, avant de gagner l’Angleterre l’année suivante. Elle courra ensuite à Oulton Park (deux victoires) et à Daytona, où elle remportera sa classe. Elle a été restaurée en 1977.

Nick Mason a parcouru des dizaines de milliers de kilomètres à son volant. S’il a participé à de nombreuses épreuves VHC en Europe, il l’a utilisée dans toutes les conditions, y compris pour aller chercher ses enfants à l’école, sur la neige, un jour où sa voiture moderne a refusé de démarrer !
Ferrari F40
Ferrari F40 G. Bonnafous
Ferrari 512 S
Ferrari 512 S G. Bonnafous

Ferrari 312 T3
Ferrari 312 T3 G. Bonnafous
Ferrari 312 T3
Ferrari 312 T3 G. Bonnafous
Nick Mason confie volontiers son admiration pour Gilles Villeneuve. Et, dit-il, s’il lui avait fallu une motivation pour acquérir une Ferrari de Formule 1, la fierté de s’asseoir dans le baquet de son héros aurait balayé toute hésitation. Car la 312 T3 de Formule 1 châssis n°034, qu’il possède, est celle au volant de laquelle Gilles Villeneuve remporta le Grand Prix du Canada en 1978.

Evolution de la série T inaugurée en 1975, la T3 a été alignée pour la première fois au Grand Prix d’Afrique du Sud en 1978. Au volant du châssis n°034, Gilles Villeneuve menait le Grand Prix des Etats-Unis de la même année, jusqu’à un accrochage avec la Shadow de Clay Regazzoni. Il s’imposera chez lui, à Montréal, dans la dernière épreuve de la saison, premier Grand Prix du Canada couru sur le circuit de l’Ile Notre Dame.

Après avoir été accidentée lors du Goodwood Festival of Speed en 1994, la voiture a été entièrement restaurée par Ferrari à Maranello.
Ferrari Daytona
Ferrari Daytona G. Bonnafous
Ferrari Enzo
Ferrari Enzo G. Bonnafous
article précédent ASTON MARTIN Ulster

Page précédente
ASTON MARTIN Ulster

article suivant LOTUS 18

Page suivante
LOTUS 18

Partagez

réagir

Commentaires