Grand Prix de l\'Age d\'Or 2006

Organisé les 24 et 25 juin sur le circuit de Dijon-Prenois, le Grand Prix de l’Age d’Or a offert un superbe spectacle sur la piste comme dans les paddocks. Hélas, le bilan est loin d’être aussi positif au plan de l’affluence.

sommaire :

LISTER Jaguar Monzanapolis

Gilles Bonnafous le 29/06/2006

Partagez

réagir

Superbe dans sa robe en aluminium poli et imposante, la Lister Jaguar Monzanapolis est aussi une voiture unique. Elle est la seule monoplace Lister à avoir été construite.

Créées par Brian Lister, les premières Lister apparaissent en 1954. Ce sont des voitures de course, de la catégorie Sport, qui, tout au long des années cinquante, seront des concurrentes redoutables des Jaguar Type C et D, ainsi que des Aston Martin. D’abord équipées de mécaniques Bristol et MG, elles recevront également des moteurs Jaguar XK. L’entreprise cessera toute activité sportive en 1959 après la mort du pilote maison, Archie Scott-Brown (qui était manchot).
LISTER
Gilles Bonnafous
LISTER
Gilles Bonnafous
La Lister Jaguar Monzanapolis a été spécialement construite pour la « Course des Deux Mondes » disputée à Monza en 1958, où s’affrontent des machines européennes et américaines. Elle y a été engagée par l’Ecurie Ecosse.

La « Course des deux mondes » est une épreuve qui avait été imaginée pour opposer les voitures européennes à celles d’Indianapolis. Disputée sur la piste de Monza, elle devait se tenir chaque année. En fait, deux éditions seulement seront organisées en 1957 et 1958. Quelques équipes européennes y participeront, dont Maserati, Ferrari, Jaguar et l’Ecurie Ecosse. Mais l’affaire tournera court par manque d’intérêt des constructeurs d’Europe.
LISTER
Gilles Bonnafous

En 1957, seules trois voitures américaines sur huit ont franchi la ligne d’arrivée, tandis que les trois Jaguar Type D engagées ont terminé aux quatrième, cinquième et sixième places. Quant à la Lister, elle n’a guère brillé, se contentant de la onzième place. Elle était pilotée par Jack Fairman, que son propriétaire actuel, Rod Jolley, a rencontré avant qu’il ne disparaisse.

Après la course de Monza, la Lister Monzanapolis sera modifiée. Elle participera à divers types d’épreuves en Grande-Bretagne, dont des courses de côte. Elle appartient aujourd’hui au Britannique Rod Jolley, un carrossier bien connu dans le monde des collectionneurs, qui l’a achetée il y a quatre ans.
LISTER
Gilles Bonnafous
LISTER
Gilles Bonnafous
Le propriétaire précédent de la voiture, qui l’avait possédée pendant 18 ans, l’avait bien entretenue — elle portait alors une livrée bleue. Néanmoins, Rod Jolley l’a partiellement restaurée, afin de lui redonner sa configuration et ses caractéristiques techniques d’origine. Un travail de six mois qui a beaucoup porté sur la carrosserie. La mécanique a également été changée, car la Lister était équipée d’un Jaguar XK 3,8 litres normal, celui de la XK 140. Rod Jolley a réinstallé la version d’origine, le « wide angle » de la Type D à carter sec et trois carburateurs Weber. Depuis, il participe au volant de cette voiture unique aux principales courses de VHC en Europe.
LISTER
Gilles Bonnafous
LISTER
Gilles Bonnafous
article précédent KURTIS Indy Roadster

Page précédente
KURTIS Indy Roadster

article suivant LOTUS 24

Page suivante
LOTUS 24

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de jaguaraumans
jaguaraumans a dit le 19-07-2015 à 10:16
JE PENSE QUE LA COURSE DES DEUX MONDES A EU LIEU LE 29 JUIN 1958 ET NON 1957 ! ELLE FUT QUALIFIEE A LA QUINZIEME PLACE SUR 17 VOITURES. SELON CETTE SOURCE "POWERED BY JAGUAR" DE DOUG NYE,IL Y EUT TROIS COURSES : LA PREMIERE "PRIX ESSO" FAIRMAN TERMINE 11EME ; LA DEUXIEME "PRIX MOBIL" 10EME ET LA TROISIEME "PRIX SHELL" OU FAIRMAN NE PARTICIPA PAS POUR DES PROBLEMES D'ECHAPPEMENT. CORDIALEMENT