Autojumble de Beaulieu 2005

La 39ème édition de l’Autojumble de Beaulieu s’est déroulée sur les terres de Lord Montagu, à proximité de Southampton.

sommaire :

Autojumble de Beaulieu 2005

Marc Dechantereine le 30/09/2005

Partagez

réagir

La 39ème édition du plus important autojumble européen s’est déroulée sur les terres de Lord Montagu au cœur de la New Forest, à proximité de Southampton. Depuis les 75 stands de la première édition, les exposants sont maintenant plus de 2500 et toutes les places sont retenues depuis juin dernier. Son succès ne se dément pas et il reste un des lieux de rassemblement préférés des collectionneurs et des exposants de l’Europe entière.

Motorlegend.com
Les Land Rover de l'Automobile Association
Les Land Rover de l'Automobile Association Marc Dechantereine
Première bourse en Europe, l’Autojumble de Beaulieu rassemble une gamme très diversifiée de véhicules (britanniques pour la plupart) de tourisme et de sport, sans oublier quelques « spécialités » dont les britanniques ont le secret : utilitaires, prototypes, voitures de course à moteurs d’avions… Si vous recherchez une belle populaire anglaise vous aurez quelques difficultés à faire votre choix parmi toute la gamme des Mini (des vraies Cooper S de première génération, aux séries spéciales, Traveller, Pick-up, Moke, Clubman, le plus souvent en très bel état de présentation ou avec un faible kilométrage d’origine). Les petits roadsters britanniques (MGA, MGB, Frogeye) sont aussi au rendez-vous avec quelques perles de première main à l’historique limpide, surtout si le 1er propriétaire est présent sur le site.

Marc Dechantereine

Motorlegend.com

Rarissime Saab 95 tôlée
Rarissime Saab 95 tôlée Marc Dechantereine

Marc Dechantereine
Au chapitre des curiosités, citons une SAAB Panel Van de 1962 (proposée à 9950 £), une limousine Sunbeam 2,2 litres, 6 cylindres (16950£), ou une Lincoln Continental Mark IV de 1959 (7950 £). De nouvelles attractions sur le domaine autour de la tente de l’Automobile Association (célèbre institution britannique, aujourd’hui centenaire et qui a tant fait pour la sécurité routière, le confort et la défense des automobilistes ou la signalisation routière) et qui en partenariat avec l’éditeur Haynes conviait la gent féminine à un sondage mécanique automobile et motos. Nous retrouverons les sélectionnées lors du prochain Rétromobile pour un nouveau challenge.

Motorlegend.com
Cette année encore la maison de ventes Bonhams dispersait une surprenante collection de 35 motocyclettes, 500 lots d’Automobilia (mascottes de radiateur, plaques émaillées, gravures et photos d’époque d’automobiles de course), des automobiles de qualité avec en vedette une Rolls-Royce Silver Ghost de 1925 (120 000 £), Riley Nine Ascot cabriolet de 1933 (21750 £). Les nombreux visiteurs français ont pu apprécier une Ballot 2 LTS recarrossée en tourer (31500 £), un torpédo D 26 Rolland Pilain, ex collection Harrah (17250 £) ou une modeste Mathis venue de Provence et à restaurer entièrement.

S’il vous restait un peu de temps ou si vous souhaitiez faire une pause, une visite s’imposait à l’exposition consacrée aux « Weird Cars » (voitures étranges) dressée dans le hall du Montagu Motor Museum. Ce musée (qui malheureusement ne peut plus s’agrandir) rassemble toujours autant de trésors de l’industrie britannique (monoplaces, voitures de records, vitrines à thèmes (la roue et le pneu, la sécurité), un exceptionnel garage d’époque et autres icônes de la production automobile mondiale.


Motorlegend.com
Humber Pullman Imperial
Humber Pullman Imperial Marc Dechantereine
A l’occasion de la sortie d’un ouvrage récemment publié en Angleterre quelques exemplaires de voitures folles ont été réunies : Leyat à hélice, Africar à mécanique 2 CV, Peel P 50 la seule voiture fabriquée à l’Ile de Man, l’Atco Junior qui avec son 98 cm3 tenait davantage de la voiture de manège et quelques créations cinématographiques. Pour les plus jeunes, il leur était proposé quelques tours de circuit dans des Land Rover à leur échelle, la découverte de l’espace James Bond et des véhicules les plus fous rencontrés dans ses films, ou au choix le tour du domaine dans le train aérien qui permet d’échapper à la foule des allées.
Jaguar SS 2.5l
Jaguar SS 2.5l Marc Dechantereine

Motorlegend.com
Dans cette ambiance si dépaysante et où la courtoisie et le professionnalisme sont une règle d’or, on entend parler les langues du monde entier et les affaires sont bien là noyées dans cette richesse et cette diversité de la marchandise proposée. On vient pour acheter et vendre tout ce qui roule ou a roulé, et rares sont les clients bredouilles : une bonne adresse, un catalogue, un moteur de rechange ou une plaque émaillée décorative feront le bonheur de bien des autojumblers. Décidemment Beaulieu reste une valeur sûre et maintient la qualité au milieu d’une concurrence internationale qui va croissante ! Même si les prix suivent la courbe ascendante (pour les belles choses tout au moins) on y revient chaque année sans hésiter, avec la certitude de prendre un bon bain d’Angleterre et d’aller à la rencontre de vrais passionnés.
article suivant JAGUAR SS One

Page suivante
JAGUAR SS One

Partagez

réagir

Commentaires