Jaeger LeCoultre et l\'automobile

La marque Jaeger fait partie des noms prestigieux dont la collaboration avec l’automobile a permis la création d'une industrie horlogère de luxe.

sommaire :

Jaeger-LeCoultre et Aston Martin

Joël Chassaing-Cuvillier le 18/11/2008

Partagez

réagir

S'il est une marque horlogère qui possède toute légitimité dans un partenariat avec un constructeur automobile, c'est bien Jaeger-LeCoultre. En effet, avant d'être suisse, le français Jaeger est l'un des principaux fabricants de montres embarquées pour automobiles. C'est en 1922 que pour la première fois un instrument Jaeger équipe une Aston Martin. C'était au Grand Prix de France sur la Bamford & Martin du comte Zborowski.
Comme le souligne Jérome Lambert, le PDG de la marque suisse, il y a fort à parier que les Aston Martin 1,5 litre de 1927 furent également équipées de compteurs Jaeger. Comme on le voit, le partenariat de Jaeger-Le Coultre avec Aston Martin se justifie totalement, qu'il s'agisse de s'afficher sur les DBR9 aux 24 heures du Mans ou de concevoir des montres dédiées à la marque anglaise.
Aston Martin
Aston Martin Joël Chassaing-Cuvillier
1927 : l'âge d'or pour Jaeger
1927 : l'âge d'or pour Jaeger Joël Chassaing-Cuvillier
C'est d'ailleurs dans l'usine ultramoderne de Gaydon, où sont construites les Aston Martin DBR9 et Vantage, que nous avons découvert l'AMVOX2, une montre au fonctionnement innovant. Tout comme une manufacture horlogère, l'usine de Gaydon est immaculée. Des sols aussi impeccables que ceux d'une clinique, une luminosité douce mais efficace, l'industrie automobile anglaise est entrée dans le 21ème siècle. Les châssis en aluminium collés bénéficient du même soin que le montage d'un mouvement de montre, tandis que les bracelets des montres AMVOX sont taillés dans le cuir utilisé pour les sièges de la DBR9.
Publicité Memovox
Publicité Memovox Joël Chassaing-Cuvillier
Une production contemporaine de l'horloger
Une production contemporaine de l'horloger DR
Depuis 2004, avec l'AMVOX 1 Alarm, Jaeger-LeCoultre a renoué avec l'automobile grâce à son partenariat avec Aston Martin. Il se poursuit avec un modèle rare : l'AMVOX 2. L'originalité de ce chronographe réside dans son système à déclenchement vertical par bascule du boîtier. Sur ce modèle, les poussoirs traditionnels d'un chronographe ont disparu. La mise en marche, l'arrêt et la remise à zéro se font par pressions sur la glace de la montre. Un système de blocage incorporé sur la tranche du boîtier permet d'éviter les déclenchements intempestifs. Quant à la couronne, elle reproduit le dessin du bouchon de réservoir d'essence des Aston Martin.
article précédent  Jaeger équipe les premières automobiles

Page précédente
Jaeger équipe les premières automobiles

article suivant  La tradition à l'heure des ordinateurs de bord

Page suivante
La tradition à l'heure des ordinateurs de bord

Partagez

réagir

Commentaires