• SAAB 9-3 SPORT-HATCH 1.9 TTID AERO

Essai SAAB 9-3 Sport-Hatch 1.9 TTiD Aero

Vincent Desmonts le 20/08/2007

De plus en plus bousculé par une concurrence féroce, la Saab 9-3 s'offre un restylage pour remonter la pente. L'essentiel des retouches concerne la face avant.

Voir la vidéo en HD

Présentation

De plus en plus bousculé par une concurrence féroce, la Saab 9-3 s'offre un restylage pour remonter la pente. L'essentiel des retouches concerne la face avant, avec une calandre s'inspirant du concept-car Aero X présenté au salon de Genève 2006. Le capot « clamshell » (en coquille de crustacé) débordant sur les ailes évoque quant à lui les Saab classiques. A l'arrière, les modifications sont beaucoup plus subtiles : feux cristal sur la berline, et double sortie d'échappement sur les versions Aero. A l'intérieur, elles sont carrément inexistantes, puisque la planche de bord avait été remaniée par anticipation à l'été 2006. On trouvera d'ailleurs à redire sur la qualité des matériaux et de la finition, qui n'atteignent pas les standards de l'autre suédois : Volvo. L'habitabilité s'inscrit quand à elle dans la moyenne basse du segment.

La 9-3 profite de son restylage pour adopter un moteur turbodiesel à la technologie raffinée : ce bloc 1.9 TTiD reçoit deux turbos de taille différente intégrés au sein d'un même carter. Cette suralimentation à double étage permet d'offrir une belle puissance (180 ch) tout en ménageant un couple important disponible sur une large plage de régime : 400 Nm de 1 850 à 2 750 tr/min. Si ce moteur offre des performances séduisantes sur le papier, il déçoit cependant à l'usage à cause d'un temps de réponse des turbos qui lisse un peu trop les sensations. L'insonorisation pourrait par ailleurs être plus soignée. La 9-3 1.9 TTiD se fait pardonner avec une sobriété sans faille (6,0 l/100 km en moyenne) et un comportement routier efficace. Hélas, les tarifs se prennent trop au sérieux, la belle suédoise s'affichant dans cette version à partir de 32 750 euros en berline, et 33 900 euros en break Sport-Hatch.

Voir plus de photos

Sur la route

Si la côte Suédoise est plutôt morne aux alentours de Malmö, elle réserve davantage de surprises au nord de Göteborg. Les reliefs s'affirment, la roche affleure, les premiers fjords font leur apparition. Devant le capot de notre Saab 9-3 Sport-Hatch, la route se fait plus tourmentée, ce qui permet d'apprécier les qualités d'un châssis bien conçu, à l'agilité convaincante et à la sécurité de tous les instants. Les passagers arrière risquent bien de trouver les suspensions un peu fermes, surtout sur les versions Aero équipées en série d'un châssis sport. Mais le train avant est efficace et la direction précise, malgré une consistance quelque peu artificielle.

Notre élégant break suédois est animé par un 1.9 diesel dopé par deux turbocompresseurs. Une fiche technique alléchante, mais une fois installé au volant, le conducteur se demande parfois où ont bien pu passer les 180 ch et 400 Nm annoncés. Les chronos affichés sont pourtant plutôt flatteurs, mais les sensations ternies par le temps de réponse des deux turbos. Ceux-ci tardent à répondre aux sollicitations de l'accélérateur, donnant l'impression que le moteur accumule les chevaux un par un avant de les envoyer à la route ! Un défaut davantage frustrant que réellement gênant, et que les ingénieurs Saab promettent de corriger d'ici à la commercialisation en décembre 2007 par simple reprogrammation du calculateur. Les consommations très basses valident d'ailleurs les choix technologiques effectués.

À retenir

La Saab 9-3 cultive sa différence dans un segment de plus en plus phagocyté par les marques « premium ». Agréable à regarder, elle se révèle également plaisante à conduire et sûre. Dans cette version 1.9 TTiD, elle parvient même à concilier des performances intéressantes avec une sobriété alléchante. Reste que le temps de réponse des turbocompresseurs dégrade ce tableau plutôt flatteur, tout comme l'habitabilité assez moyenne. Quant aux tarifs, ils lorgnent vers ceux de marques au blason mieux établi...
points fortsSobriété, technologie de suralimentation avancée, bonnes performances, comportement routier efficace, coffre facile à charger.
points faiblesTemps de réponse trop marqué des turbos, insonorisation perfectible, tarifs élevés, habitabilité arrière moyenne, qualité des matériaux à améliorer.
14.5

20
Les chiffres
Prix 2007 : 36 100 €
Puissance : 180 ch
0 à 100km/h : 8.7s
Conso mixte : 6l/100
Notre avis
Agrément de conduite : 18/20
Sécurité active et passive : 15/20
Confort et vie à bord : 14/20
Budget : 9/20

Autres articles pouvant vous intéresser

SAAB 9-3 Sport-Hatch
SAAB 9-3 Sport-Hatch

Saab ne s'est pas contenté de proposer une classique variante 5 portes de sa...

SAAB 9-5
SAAB 9-5

L'avenir de la marque Saab, c'est elle : la nouvelle 9-5, grande berline...

SAAB 9-7 X
SAAB 9-7 X

Le constructeur suédois s'est lancé aux USA sur le marché des SUV de luxe. Le...

Tous les essais SAAB
BMW 330i (G20)
BMW 330i (G20)

Pour sa 7e génération, la Série 3 grandit, complexifie son style et gagne en...

ASTON MARTIN DB11 AMR
ASTON MARTIN DB11 AMR

Plus puissante encore, plus rapide que jamais, la version AMR de la très...

KIA ProCeed GT DCT7
KIA ProCeed GT DCT7

Pourquoi s'entêter à proposer un coupé sur base de Ceed alors que cette...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires