< retour

Essai SUZUKI Grand Vitara 1.9 DDiS

Jean-François Destin le 27/08/2007

Le Grand Vitara a fait sa mue récemment. Grâce aux modifications qu'il a subit, il confirme le statut de Suzuki comme second grand constructeur de 4x4

Voir la vidéo en HD

Présentation

Appréciée à travers le monde pour ses motos, la firme japonaise Suzuki n'en finit pas de battre des records de ventes …d'automobiles. Au point de viser les 3 millions de véhicules dans le monde à l'horizon 2009. Une réussite due à une gamme pétillante, inspirée, accessible en prix et très portée sur les petits 4X4 « tendance » comme le Jimmy, l'Ignis et surtout le Grand Vitara, objet de notre essai. Depuis 2003, la filiale française cumule les progressions spectaculaires sur un marché français pourtant atone et espère dépasser les 30.000 immatriculations à la fin de l'année. Sur le seul secteur 4X4, Suzuki, en 2007, s'accroche à une solide deuxième place derrière Toyota mais devant Hyundaï, BMW, Mercedes et Land Rover.

Au sommet de la gamme, le Grand Vitara a fait sa mue récemment en adoptant une caisse monocoque et des suspensions indépendantes en lieu et place d'un châssis échelle et d'un pont rigide. Une évolution radicale, gage d'une bonne sécurité passive et, comme nous l'avons constaté, d'une tenue de route et d'un confort en très net progrès. Avec ses 4.47m, le Grand Vitara 5 portes mise sur son agilité et offre un rapport dimensions/habitabilité intéressant très prisé en ville par une clientèle jeune et branchée. Son « look » très mode en a fait le chouchou de ces dames alors que sa technologie lui permettant de crapahuter en « off road » séduit les hommes. Outre sa transmission intégrale permanente, le Vitara dispose en effet d'un blocage de différentiel et surtout d'un réducteur permettant au conducteur, à partir d'une molette, d'enclencher la gamme de rapports courts. Un équipement rare chez les concurrents. Côté moteur, Suzuki fait confiance à Renault et on retrouve dans la version 1.9 DDiS le dCi du Scenic, un 1870 cm3 développant 129 chevaux. Un peu sonore et pas vraiment sobre, il assure au 4X4 japonais d'honnêtes performances (170 km/h en 12,5 secondes au 0 à 100 km/h). Deux moteurs à essence (un 1600 cm3 de 106 ch et un 2l de 140 ch) sont également proposés. Les prix varient de 26.200 € à 29.700 € (et de 21.500 € à 28.200 € en 3 portes).

Voir plus de photos

Sur la route

On ne comprend le succès du Grand Vitara que lorsqu'on en fait l'essai. Outre son allure aguichante et sympathique, sa finition plus qu'honnête et son habitacle coquet, ce 4X4 des villes qui sait aussi se montrer allègre dans la boue, les dunes de sables et les chemins pierreux met en confiance dès les premiers kilomètres. Bien équipé en version haut de gamme Luxe, il est surtout agile, maniable et, dans cette version DDiS, assez performant. Nous avons pu nous en rendre compte sur l'autoroute où la tenue en cap se révèle rigoureuse et sur les petites routes de Normandie où il devient amusant à conduire. Dommage qu'une version automatique ne soit pas disponible.

Autre déception : une boite à 5 rapports seulement. Un sixième rapport abaisserait le niveau sonore et la consommation du 1900 cm3 Renault. En revanche, il faut saluer, c'est rare sur le marché des SUV, la présence d'un réducteur. Le conducteur peut en cas de difficultés tourner une molette et l'arrêter sur 4L Lock, ce qui sélectionne une gamme de rapports courts pour progresser sur les sols très pentus ou très escarpés. D'un bon gabarit et pimpant, le Suzuki Vitara se montre aussi aguichant en version 3 portes et encore plus facile à garer (4 mètres pile de long).

À retenir

Joliment dessiné et disponible en 3 ou 5 portes, le Grand Vitara mérite son succès grâce à sa polyvalence qui lui permet d'être maniable et agréable en ville et, avec ses rapports courts, très efficace pour faire un peu de franchissement. Il ne coiffera plus très longtemps la gamme Suzuki car la firme ambitionne de monter en gamme dans la catégorie des SUV de luxe. Il s'agit d'aller taquiner BMW et Mercedes, ce qui explique les pourparlers engagés avec plusieurs grands constructeurs et notamment avec Renault et PSA pour disposer dans l'avenir de diesel puissants (un 6 cylindres dCi est bientôt prêt chez Renault) . Le premier 4X4 Suzuki haut de gamme à être commercialisé à échéance 2008/2009 pourrait dériver du Concept XL7 Grand Escudo dévoilé au Salon de Détroit 2007. Suzuki n'a pas fini de nous étonner.
points fortsSilhouette, habitacle soigné, bonne habitabilité pour quatre, comportement et confort en grand progrès, aptitudes en TT, bon équipement, prix compétitifs.
points faiblesMoteur diesel limité et sonore, pas de boite automatique, roue de secours extérieure.
12.6

20
Les chiffres
Prix 2006 : 25 150 €
Puissance : 129 ch
0 à 100km/h : 13.2s
Conso mixte : 7.7l/100
Notre avis
Agrément de conduite : 13/20
Sécurité active et passive : 13/20
Confort et vie à bord : 11/20
Budget : 12/20

Autres articles pouvant vous intéresser

SUZUKI Swift Sport
SUZUKI Swift Sport

Plutôt discrète dans la sphère des petites GTI, la Suzuki Swift Sport...

SUZUKI Kizashi
SUZUKI Kizashi

Spécialiste des petits 4X4 à la mode et des citadines pimentées, Suzuki...

Tous les essais SUZUKI
LOTUS Exige Sport 380
LOTUS Exige Sport 380

Souvent, quand un constructeur développe trop loin une auto déjà ancienne, il...

MERCEDES A 200 7G-DCT AMG Line
MERCEDES A 200 7G-DCT AMG Line

La précédente Classe A avait réussi sa mue en devenant une berline compacte...

PORSCHE 718 Cayman GTS
PORSCHE 718 Cayman GTS

S'il se décline désormais en GTS, le Porsche 718 Cayman conserve son...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de klinsmann
klinsmann a dit le 21-03-2013 à 23:45
terrible j'ai un V6 grand vitara version 2.7 j'ai un gros problème énorme pour démarrer maintenant, lorsque je passe en marche arrière,il s'éteind. souvent pendant que je roule si j'entre dans une secousse,il s'éteind parfois,il s'éteind de lui même.puis-je avoir le schéma simplifié de son moteur et savoir où sont les capteurs PMH et PMB mais aussi,avoir leur réference pour commander car ici, le conscessionnaire dit ne pas avoir la licence de dépanner les full options de suzuki car ns sommes en afrique pasde vesion canadienne ici... parfois lorsque j'accèelère, il fait des à coup comme s'il étouffait... où est situé son filtre à essence puis-je avoir sa reference... il est automatique
avatar de momoh71
momoh71 a dit le 20-01-2013 à 10:53
j'ai acheté un GD vitara 2007 1.9DDIS 150000 KM, voila qu'à 155000 KM le turbo pète et une fumée blanche qui sort d'échappement. Une fois le turbo refait, pas de puissance et le témoin moteur s'affiche constamment, et juste après 10 mn le témoin zigzag s'allume aussi et pas de puissance avec fumée noir. que doit je faire ????????
avatar de FREDOLONGANGUE
FREDOLONGANGUE a dit le 06-08-2012 à 18:28
je cherche à acheter le moteur de la vitara gd 5places assises puissances: 10CV sa serie N° JSATD11V00103456 .à essence genre V.P
avatar de fabolg
fabolg a dit le 06-07-2012 à 18:06
Pour le voyant rouge en forme de moteur, c'est un problème de batterie faible - ( Trop de ville ou trajet court quand une batterie à 4 ou 5 ans ) personnellement, j'ai acheté un grand vitara 1.9DDis d'occasion il y a 1 an à un particulier. Hors mis la révision des 90.000Kms, je n'ai pas fait de frais dessus - En mode 3P , le coffre est mininuscule même banquettes rabatues !!! Sinon, il faut rouler en dessous des 2000tr/mn et la, votre consommation s'en rescent !!! (11,5 ltrs=>7 ltrs) - Pour le bruit et le confort, c'est un 4x4 limite baroudeur et limite SUV...Moi je trouve que cela fait son charme, sinon, autant acheter un SUV de ville pour grimper sur les trottoirs !!!
avatar de befa46
befa46 a dit le 15-05-2012 à 19:53
si voyant zigzag allumé il ne fait que prevenir d'une futur panne injection ou fap. par securité l'ordinateur de la voiture coupe le turbo d'ou le manque de puissance. rien de grave vous pouvez roulez sans crainte ceci dit apres 3 ou 4 jours le voyant de la vrai panne s'affiche le plus souvent c le FAP merci renault... rouler 30 minutes a plus de 80 km/h il devrait s'effacer. petite astuce pour les radins debrancher le pole positif et negatif de la batterie faite toucher les deux poles entre eux là petite ou grosse etincelle ne pas avoir peur avec un peut de chance cela va reinitialisé la voiture. Et oui pas toujours besoin d'une valise avec des codes au pire le voyant reste allumé ca coute rien d'essayer. cette petite astuce peut fonctionner pour tout type de voyant allumé