• AUDI Q4 SPORTBACK 50 E-TRON QUATTRO

Essai AUDI Q4 Sportback 50 e-tron quattro

Motorgreen Walid Bouarab le 15/06/2022

Après avoir lancé son SUV compact 100 % électrique l'an dernier, Audi double la mise avec la variante Sportback de son Q4 e-tron.

Partagez

réagir
Voir la vidéo en HD

Polyvalence chère payée

Une transformation désormais classique, déjà opérée sur les frères thermiques Q3 et Q5, et le grand E-tron Quattro. Très proche du concept présenté en 2019 à Genève, ce Q4 Sportback E-tron conserve une ligne dynamique visuellement allongée par un toit façon coupé. Un design plutôt moderne qui évoque un esprit technologique marqué, que l'on retrouvera à bord.

Audi propose désormais toute une gamme de motorisations pour son modèle électrique, allant de la version d'appel à petite batterie (55 kWh, 46 750 €), au cœur de gamme développant 204 ch et alimenté par une batterie de 82 kWh. Cette même batterie est également utilisée pour la déclinaison 50 Quattro de notre essai, une version haut de gamme qui ajoute un second moteur électrique (sur le train avant cette fois) pour fournir un total de 299 ch. Cette version est donnée pour une autonomie maximum de 498 km (WLTP), évidemment très compliquée à atteindre dans la vie réelle.

Voir plus de photos

Plaisir mitigé

Techniquement très proche de ses cousins Volkswagen ID.5 GTX et Škoda Enyaq Coupé RS, ce Q4 Sportback E-tron 50 Quattro impose ses conditions pour fournir son pic de puissance : niveau de charge important de la batterie, température idéale... Le reste du temps, les 460 Nm instantanément disponibles le dotent tout de même de solides performances (6,2 s pour le 0 à 100 km/h).

Mais au jeu du plus rapide, l'Audi ne se montre pas le meilleur : un Volvo C40 Twin de 408 ch ou un Tesla Model Y Performance se révèlent autrement plus efficaces. Cela reste certes accessoire, mais avec un tarif dépassant les 70 000 €, l'allemand pourrait en décevoir certains sur ce point.

Autre source de déception, la qualité de finition. Un reproche que l'on fait d'autant plus à ce Q4 Sportback E-tron que la marque est réputée pour exceller en la matière. Audi déçoit donc ici, avec quelques négligences agaçantes pour un véhicule aussi cher. Pour le reste, l'ambiance s'avère très moderne avec un volant à double méplat plutôt original, des aérateurs façon vaisseau spatial et une planche de bord orientée vers le conducteur. Un contenu technologique dernier cri vient faire écho à cette atmosphère high-tech : navigation GPS à réalité augmentée dans l'affichage tête haute, éclairage LED matriciel avec personnalisation de la signature lumineuse, conduite prédictive pour optimiser consommation et temps de recharge...

Sereine et dynamique

Séduisante à regarder et plutôt valorisante à bord, l'auto sait également être une talentueuse familiale qui n'a pas tout sacrifié sur l'autel du design. Elle possède une excellente habitabilité, un coffre un peu plus généreux que la version SUV (535 l) et des rangements nombreux et bien pensés. Au volant, on apprécie avant tout la douceur de conduite. Certes, les grandes jantes de 21 pouces ne sont pas forcément indiquées pour préserver le confort, surtout en ville. Mais les voyages sont plutôt sereins dans un environnement bien insonorisé. Une philosophie qui ne l'empêche pas d'être suffisamment dynamique.

S'il se montre plutôt vif et réactif, le Q4 Sportback e-tron ne s'avoue en revanche pas très communicatif et isole un peu trop de la route. Rien d'inquiétant toutefois, ses réactions étant toujours rassurantes. Reste la question des consommations et de l'autonomie, un peu juste pour un modèle voué à être le premier véhicule du foyer. Avec moins de 400 km en utilisation urbaine et périurbaine, il fera le job dans la grande majorité des cas. Mais sur autoroute, il n'autorisera pas plus de 250 km en une seule traite. Et avec une puissance de recharge maximale de 135 kW, les pauses devront durer un peu.

À retenir

quoteSéduisant et valorisant, l'Audi Q4 Sportback E-tron réjouit également par sa conduite. Plutôt dynamique, il sait aussi être une bonne familiale, pratique et spacieuse. Mais dans de cette version 50 Quattro, les tarifs ont de quoi faire réfléchir, d'autant que celle-ci n'est pas exempte de défauts (confort ferme en ville, détails de finition, autonomie sur autoroute...).
points fortsDesign, techno embarqué, dynamisme
points faiblesTarifs, détails de finition, autonomie sur autoroute
13

20
Les chiffres
Prix 2021 : 70300 €
Puissance : 299 ch
0 à 100km/h : 6.2s
Conso mixte : 18.1 kWh/100 km
Notre avis
Note de coeur : 13/20
Agrément de conduite
  • Accélération
  • Reprises
  • Direction
  • Agilité du châssis
  • Position de conduite
  • Commande de boîte
  • Etagement de la boîte
:
14/20
Sécurité active et passive
  • Adhérence
  • Freinage
  • Equipements de
    sécurité
:
16/20
Confort et vie à bord
  • Habitabilité
  • Volume du coffre
  • Visibilité
  • Espaces de rangement
  • Confort de suspension
  • Confort des sièges
  • Insonorisation
  • Qualité (matériaux, assemblage, finitions)
:
14/20
Budget
  • Rapport prix/prestations
  • Tarif des options
  • Consommation
:
8/20

Partagez

réagir

Derniers essais AUDI

AUDI Q4 50 e-tron quattro
AUDI Q4 50 e-tron quattro
AUDI SQ5 Sportback 3.0 TDI 341 ch
AUDI SQ5 Sportback 3.0 TDI 341 ch
AUDI A8 60 TFSIe
AUDI A8 60 TFSIe
Tous les essais AUDI

Tags liés

Avis des propriétaires

Commentaires