Quel coupé-cabriolet 4 places choisir ?

Le succès des coupés-cabriolets ne se dément pas. Pour vous guider dans votre choix, nous avons retenu cinq modèles à quatre places, dont les tarifs restent sous la barre des 30 000 euros.

sommaire :

FORD Focus Coupé Cabriolet

Vincent Desmonts le 02/05/2007

Partagez

réagir

L'Escort cabriolet semble appartenir à une époque reculée, période où Ford misait tout sur le rapport équipement/prix pour tenter de faire oublier des prestations mécaniques moyennes et des qualités routières d'un autre âge. C'était pourtant il y a à peine plus de dix ans...

Au volant de la nouvelle Ford Focus Coupé-Cabriolet, on mesure le chemin parcouru. Sur routes sinueuses, le châssis brille par la qualité de ses réglages. L'efficacité est au rendez-vous, grâce à la bonne rigidité de la coque, et elle se double d'une agilité fort plaisante lorsque le rythme s'accélère. Une agilité qui réclamera cependant un peu de prudence lors des freinages appuyés en virage, la Focus Coupé-Cabriolet se révélant alors un peu vive. Quant au confort de suspension, il donne pleine satisfaction, même si quelques trépidations se font sentir à basse vitesse, notamment avec les montes pneumatiques supérieures.
FORD
Vincent Desmonts
FORD
Vincent Desmonts
C'est à Pininfarina, déjà partenaire de Ford pour l'assemblage de l'éphémère StreetKa, que le constructeur a confié la conception et la production de son coupé-cabriolet. Le carrossier turinois est parti de la plateforme des Focus 4 portes, alourdie de 180 kilos de renforts structurels, et dotée d'un toit rétractable en deux parties. Un choix technique étonnant à l'heure où les concurrentes rivalisent d'ingéniosité avec leurs couvre-chef en trois parties (Opel Astra Twin Top et Volkswagen Eos), et qui dicte du coup une longueur de malle un peu excessive qui pourra choquer vue de profil.
FORD
Vincent Desmonts
FORD
Vincent Desmonts

Mais pour le reste, la Ford Focus Coupé-Cabriolet rivalise d'élégance avec les plus belles concurrentes, par la grâce de subtiles touches de chrome. Et son gabarit conséquent (elle est la plus longue du segment avec ses 4,51 m) lui permet d'offrir une excellente habitabilité, y compris aux places arrière. Quant au coffre, c'est tout simplement le plus vaste du marché des coupés-cabriolets, avec plus de 500 dm3 en configuration coupé, et encore 248 dm3 lorsque le toit y trouve refuge. Un toit à commande entièrement automatique, qui manoeuvre en 30 secondes, à l'arrêt uniquement.
FORD
Ford
FORD
Ford
Une fois décapotée, la Ford Focus Coupé-Cabriolet dévoile une aérodynamique très soignée qui permet de réduire à leur plus simple expression les remous d'air, rendant inutile le filet coupe-vent optionnel. En revanche, les bruits aérodynamiques sont un peu trop présents lorsque le toit est en place.

Sous le capot, le 2 litres essence de 145 ch ne manque pas de bonne volonté. Doux et souple, il émet une sonorité plaisante. Hélas, il est affublé d'une boîte cinq vitesses à l'étagement trop long, qui dégrade les performances sur les rapports supérieurs. Un choix technologique qui a au moins le mérite de modérer les consommations, qui se trouvent être les plus basses de notre plateau, avec une moyenne de 7,5 l/100 km.

Elégante, spacieuse et plaisante à conduire, la Ford Focus Coupé-Cabriolet fait une entrée remarquée sur le marché des voitures-plaisir. D'autant que ses tarifs plutôt compétitifs la placent en bonne position face à ses rivales.
FORD
Ford
article précédent Compte rendu

Page précédente
Compte rendu

article suivant OPEL Astra Twin Top 1.8 Twinport

Page suivante
OPEL Astra Twin Top 1.8 Twinport

Partagez

réagir