Shanghai : Toyota s'impose en solitaire

Samuel Morand le 28/10/2012

Voir plus de photos
Le duo Wurz/Lapierre et leur Toyota TS030 Hybrid ont dominé de bout en bout les 6 Heures de Shanghai pour offrir au Toyota Racing sa troisième victoire cette saison en WEC. Complétant le podium de l'épreuve chinoise, les Audi R18 e-tron officielles n'ont jamais été en mesure de contester la victoire à l'équipe japonaise.

Partie depuis la pole position, la Toyota TS030 Hybrid a méthodiquement creusé l'écart sur les R18 officielles à raison d'une seconde au tour, Nicolas Lapierre assurant le meilleur tour en course en 1'48,815. Un surcroît de performance qui se concrétisait, malgré l'obligation d'effectuer un ravitaillement supplémentaire, par une domination sans partage de la n°7 tout au long de l'épreuve.

Respectivement deuxième et troisième, les équipages McNish/Kristensen et Tréluyer/Löttere/Fässler ont dû se contenter des accessits, les derniers nommés s'assurant le titre mondial des pilotes grâce à leur troisième place finale.

A sept minutes du drapeau à damier, le duo Jani/Prost qui avait dominé l'épreuve au milieu des équipes privées, voyait ses efforts anéantis quand la Lola B12/60 Coupé-Toyota du Rebellion Racing s'immobilisait en piste sur problème électrique. La seconde machine de l'équipe suisse s'assurait dès lors la 4ème place devant l'HPD ARX-03a-Honda du Team JRM pour une poignée de secondes.

En catégorie LMP2 la lutte a été intense entre l'équipe ADR Delta – qui signe son 4ème succès cette saison, le Starworks Motorsports et l'OAK Racing qui se classent dans cet ordre.

Victime d'un problème d'alternateur peu avant la quatrième heure de course, la Ferrari AF Corse n°51 a laissé à l'Aston Martin Vantage V8 et la Porsche 911 RSR (997) du Felbermayr Proton Team le soin de se disputer la victoire. Et pour la première fois de la saison, le duo Turner/Mücke s'est offert les honneurs de la plus haute marche du podium devant le l'équipage Lietz/Lieb.

En GTE-Am enfin, le Larbre Competition s'offre un nouveau succès grâce au trio Bornheuser/Canal/Lamy, venu à bout de la Porsche 911 RSR (997) du Felrbermayr Proton Team après un duel de six heures. L'équipe française s'adjuge ainsi le Trophée FIA des équipes privées dans sa catégorie.

Résumé complet à suivre sur Motorlegend.
actu suivante Asian Le Mans Series 2013

Actu précédente
Asian Le Mans Series 2013

actu précédente WEC : le titre pilotes chez Audi

Actu suivante
WEC : le titre pilotes chez Audi

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : Toyota signe Mike Conway
WEC : Toyota signe Mike Conway

La saison 2013 à peine achevée, le Toyota Racing renforce son équipe en vue...

Bahreïn: Toyota savoure sa victoire
Bahreïn: Toyota savoure sa victoire

Si le Toyota Racing a du attendre la dernière manche de la saison WEC pour...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota

Le trio Sarrazin/Davidson/Buemi a remporté aujourd'hui à Bahreïn sa première...

Toutes les actualités TOYOTA
WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
Osenat : les résultats d'Époqu'Auto

Osenat était à pied d'œuvre le 10 novembre dernier dans le cadre du...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
Lotus Driving Academy 2020

Lotus a présenté le programme de sa Driving Academy organisée depuis août...

WEC/Bahreïn : happy end pour Toyota
Le programme Aston Martin Wings Series

Le constructeur de Gaydon vient d'annoncer la création de l'Aston Martin...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de bautzen
bautzen a dit le 01-11-2012 à 09:16
Je roule toyota hybride. Ce sont les meilleurs : les teutons , beurk, les japonais sont débridés.