24 Heures du Mans 2014

24 Heures du Mans 2014


les 14 et 15 juin 2014 Flux RSS 24 Heures du Mans 2014

WEC/Le Mans : l'efficience vue par Audi

Motorgreen Samuel Morand le 24/02/2014

Voir plus de photos
Le Championnat du Monde d'Endurance entre cette année dans une nouvelle ère avec l'intégration de la notion d'efficience, et les voitures ne seront pas les seules impactées : leurs pilotes également devront faire preuve de régularité. Chez Audi, tout est prêt pour ce nouveau challenge.

La nouvelle réglementation implique une consommation d'énergie raisonnée, des pénalités étant infligées en cas d'excès. Ainsi lors de chaque tour, la quantité d'énergie utilisée par le groupe motopropulseur sera réglementée par un seuil à ne pas dépasser (calculé en mégajoules), auquel s'ajoutera une limite au niveau de la consommation de carburant. De fait, pilotes et ingénieurs devront conserver un œil sur ces paramètres pour ne pas perdre dans les stands les dixièmes gagnés en piste.

« Il est crucial de comprendre la complexité de ces nouvelles réglementations et de les appliquer aux situations de course de la meilleure manière possible », explique Leena Gade, ingénieure de course sur la voiture victorieuse au Mans en 2011 et 2012. « Cela requiert une information totale et continue. Nous devons tenir les pilotes informés afin qu'ils sachent s'ils respectent bien les limites par radio. »

« Auparavant déjà, il y a eu des situations dans lesquelles nous devions faire attention à notre consommation de carburant afin de mettre en place certaines stratégies de course », explique de son côté Luca di Grassi. « Aujourd'hui, nous conduisons aussi vite que possible tout en gardant toujours un œil sur la limite de consommation fixée. Et si nous dépassons cette limite une fois, nous avons 2 tours pour compenser cet excès en réduisant notre consommation. C'est donc un challenge supplémentaire qui signifie que nous devons être à la fois efficients et rapides. »

Et à ceux qui pensent que cette nouvelle réglementation va dénaturer le spectacle, le pilote brésilien assure : « Notre sport continuera à être spectaculaire. Nous utiliserons juste bien moins d'énergie qu'avant. »

Voir plus d'actualités concernant le 24 Heures du Mans 2014.


Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante Heidi Klum pose pour Maserati

Actu précédente
Heidi Klum pose pour Maserati

actu précédente Genève 2014 : Hyundai Intrado

Actu suivante
Genève 2014 : Hyundai Intrado

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : Audi s'en va sur un doublé
WEC : Audi s'en va sur un doublé

Pole position, record du circuit et doublé en course, le Team Audi Sport...

WEC : Audi confirme son départ
WEC : Audi confirme son départ

Rupert Stadler, le Président du Conseil d'Administration d'Audi, a confirmé...

WEC : Audi en pole au Texas
WEC : Audi en pole au Texas

Grâce aux efforts conjugués de Marcel Fässler et André Lötterer (n°7), le...

Toutes les actualités AUDI
WEC : Audi en pole au Texas
Ferrari vise 2025 pour l'électrique

Alors que la Ferrari SF90, le premier véhicule hybride de série du...

WEC : Audi en pole au Texas
Mustang GT500 : Ford offre le stage

Afin de s'assurer que les propriétaires de son modèle Mustang Shelby GT500,...

WEC : Audi en pole au Texas
VW Touareg ABT Sportsline : 500 ch

ABT Sportsline s'est intéressé au Volkswagen Touareg de troisième génération,...

Toutes les actualités

Commentaires