Une Aston Martin DB5 s'illustre lors de la vente RM Sotheby's de St Moritz

Samuel Morand le 13/09/2022

Partagez

réagir

Après avoir établi cet été de nouveaux records de vente lors de la Monterey Car Week, conclue sur un résultat de 239 258 340 $ (236 377 670 €), RM Sotheby's était à pied d'oeuvre en Suisse, et plus précisément à St Moritz, pour cette rentrée de septembre.

Un rendez-vous pour lequel la maison de vente aux enchères internationale avait réuni 22 voitures de prestige et de collection, dont dix ont changé de propriétaire à cette occasion.

La meilleure vente est revenue à une Aston Martin DB5 cabriolet de 1965 à l'histoire singulière. Ce châssis avec conduite à gauche (seuls 39 exemplaires ont été produits dans cette configuration), fut en effet construit pour devenir le show car de la marque au Salon International de l'Automobile de Barcelone 1965. Présentée à la vente dans un état concours grâce à une restauration supervisée par Aston Martin Works Ltd, cette DB5 a séduit un amateur des productions de Gaydon pour 2 142 500 francs suisses (2 215 516 €).

Une autre Aston Martin DB5, mais un modèle Vantage coupé de 1965 cette fois, a pour sa part été adjugée 1 130 000 CHF (1 168 510 €). Cet exemplaire qui figure parmi les dix-sept DB5 réalisées avec une conduite à gauche, et qui n'affichait que 76 575 km parcourus lors de sa vente, était proposée dans la très prisée teinte « Silver Birch », avec un intérieur en cuir Connolly rouge.

Une Ferrari 599 GTO vendue plus de 750 000 €

Plusieurs modèles Ferrari se sont également illustrés à St Moritz, dont une Ferrari 330 GT 2+2 Series I de 1964 adjugée 195 500 CHF (202 163 €), une 250 GTE 2+2 Series I de 1962 (vendue 263 750 CHF – 272 739 €), et surtout une Ferrari 599 GTO qui a trouvé acquéreur pour 736 250 CHF (761 341 €). Ce châssis arborant la célèbre livrée « Rosso Corsa », n'a couvert que 3 659 km depuis sa sortie des ateliers de Maranello en 2010.

Enfin si une Maserati 450S « recréation » de 1958, équipée d'un bloc V8 4.5 litres de cette période, a été vendue 770 000 CHF (796 242 €), on notera aussi et surtout la vente d'une rare Zagato GTZ Nibbio de 2008 pour 815 000 CHF (842 775 €).

Seuls neuf exemplaires de la GTZ Nibbio, dotée d'une carrosserie en fibre de carbone réalisée par Zagato, ont été commercialisés. Ce châssis 00164839 fut terminé d'assembler en novembre 2008, avec à son bord un bloc V12 6.0 litres de plus de 600 ch et 607 Nm capable de le propulser de 0 à 100 km/h en 3.7 secondes et à plus de 330 km/h en vitesse de pointe.

Enfin parmi les modèles n'ayant pas trouvé acquéreurs lors de cette vacation, on notera la présence d'une rare Bugatti Type 57S Atalante de 1936, d'une Lamborghini Countach 25th Anniversary, ou encore d'une Lamborghini Miura P400 de 1968.

Au final, RM Sotheby's a conclut cette vente de St Moritz sur un montant global de transactions s'élevant à 6 809 300 CHF (7 041 361 €).

Photo : Aston Martin DB5 cabriolet 1965 - Crédit : RM Sotheby's

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

Enchères : vente record pour une Aston Martin DB5 du film « No Time To Die »
Enchères : vente record pour une Aston Martin DB5 du film « No Time To Die »
L'Aston Martin DB5 de Sir Sean Connery présentée aux enchères
L'Aston Martin DB5 de Sir Sean Connery présentée aux enchères
L'Aston Martin DB5 Junior en piste avec Darren Turner
L'Aston Martin DB5 Junior en piste avec Darren Turner
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires