• TEST EN CONDITIONS EXTRÊMES POUR L'AUDI RS Q E-TRON

Test en conditions extrêmes pour l'Audi RS Q e-tron

Samuel Morand le 21/09/2021

Partagez

réagir

L'Audi RS Q e-tron qui effectuera ses grands débuts sur le rallye Dakar en janvier prochain, a enchaîné deux semaines de tests dans des conditions extrêmes dans le désert marocain.

Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz, Mattias Ekström et leurs copilotes Edouard Boulanger, Lucas Cruz et Emil Bergkvist, ont poursuivi au Maroc le développement du prototype de l'Audi RS Q e-tron déjà testé précédemment en Allemagne et en Espagne, afin de parfaire le modèle en vue de son premier engagement en compétition dans un peu plus de trois mois.

La communication entre pilote et copilote a constitué l'un des points majeurs travaillés durant ces essais marocains, via un nouvel aménagement de l'espace intérieur du véhicule, et la chaleur extrême au Maroc (plus de 40° Celsius par moments), a également permis de tester la fiabilité de composants tels que le MGU ou les trains roulants du véhicule, de même que la batterie haute tension qui a été développée spécifiquement pour le rallye Dakar.

« Il s'agit de gérer la température de manière optimale et de pouvoir exploiter la performance maximale de la batterie », explique Andreas Roos, responsable des projets de sport automobile d'usine chez Audi Sport. « C'est là que nous apprenons à chaque test. Et c'est exactement la raison pour laquelle nous allons dans le désert avec une chaîne de traction électrifiée : nous acquérons une quantité incroyable d'expériences que nous partageons avec nos collègues travaillant sur le développement des voitures de route ».

Pendant qu'une partie de l'équipe d'Audi Sport oeuvrait dans le désert et les dunes marocaines, une autre équipe demeurée à Neuburg an der Donau, a commencé l'assemblage du premier véhicule de compétition (numéro de châssis 104). Il embarquera un groupe propulseur composé de deux unités moteur-générateur (MGU) issues de la Formule E. La batterie haute tension est quant à elle chargée pendant la conduite via un convertisseur d'énergie composé d'un moteur TFSI issu du DTM et d'un troisième MGU. L'Audi RS Q e-tron devrait bénéficier d'une autonomie de 800 km, et sa puissance de 680 ch lui permettra d'accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 4.5 secondes.

Partagez

réagir

Dernières actualités AUDI

Ken Block teste l'Audi V8 quattro DTM et le concept e-tron Vision GT
Ken Block teste l'Audi V8 quattro DTM et le concept e-tron Vision GT
Avant Ken Block, seules cinq personnes avaient conduit l'Audi RS 002
Avant Ken Block, seules cinq personnes avaient conduit l'Audi RS 002
Ken Block annonce l'arrivée prochaine d'Electrikhana
Ken Block annonce l'arrivée prochaine d'Electrikhana
Toutes les actualités AUDI

Tags liés

Commentaires