< retour
  • RACE OF CHAMPIONS 2005, LES VAINQUEURS

Race of Champions 2005, les vainqueurs

le 06/12/2005

Dans un Stade de France comble de spectateurs, l'équipe de Scandinavie composée de Tom Kristensen et Mattias Ekström, a gagné la Nations Cup tandis que Sébastien Loeb a emporté le Race of Champions 2005.

Dès 16h, le coup d'envoi a été donné avec les premiers rugissements des bolides confiés aux 9 équipes française (Loeb-Alesi), anglaise (McRae-Coulthard), brésilienne (Massa-Piquet Jr), américaine (Pastrana-Gordon), finlandaise (Grönholm-Kovalainen), scandinave (Ekström-Kristensen), du Benelux (Duval-Albers) allemande (Schwarz-Schneider) et une équipe Playstation France, partenaire de l'évènement, composée de Stéphane Peterhansel et Sébastien Bourdais.

Rythmées par les olas du public enthousiaste, les manches ont vu l'élimination de 6 équipes, pour finalement propulser en finale l'équipe de Scandinavie et l'équipe Playstation France. Cette finale en 5 manches fut remportée dès la 3ème par Tom Kristensen et Mattias Ekström contre un Sébastien Bourdais et un Stéphane Perterhansel bien malchanceux.

A peine sortis des baquets de la Nations Cup, les 20 pilotes ont enchaîné pour le Race of Champions. Les participants se sont mesurés par discipline lors des premières manches. Le Champion de la discipline "Rallye", Sébastien Loeb, a ainsi affronté en finale le Champion "Circuit", Tom Kristensen. Pour être le Champion des Champions, il fallait gagner 2 manches en finale. La première, effectuée en Citroën Xsara WRC, a été adjugée à Sébastien Loeb. Après une sortie de route de Tom Kristensen lors de la deuxième manche, le double Champion du Monde des Rallyes Sébastien Loeb s'est donc octroyé une victoire supplémentaire cette année.

Les Citroën Xsara XRC, Porsche 911 GT3 Road Challenge, Renault Mégane Trophy et les buggys ROC Car se sont alternées au fil des manches pour le plus grand bonheur des pilotes et spectateurs.

Loin des 170 ch des ROC Cars, les 800 ch de la Renault R25 Championne du Monde de F1 en 2005 ont déboulé dans l'arène du Stade de France pour une démonstration haute en décibels ! Franck Montagny a fait durer le suspens en faisant vrombir son V10 depuis les entrailles du Stade. Pour la suite de la démonstration Renault, il fallait compter sur René Arnoux et la première Renault F1 de 1977 ainsi que sur Jean Ragnotti et la petite bombe Renault 5 Maxi Turbo. Citroën a célébré ses titres en Championnat du Monde des Rallyes avec une démonstration de Sébastien Loeb et Dani Sordo, le Champion du Monde Junior et Champion d'Espagne des Rallyes en 2005. Terry Grant a enflammé le Stade de France par des acrobaties tout aussi époustouflantes que celles des trois cascadeurs motos venus faire leur show.

Le Race of Champion soutient l'Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière. A ce titre, une minute de silence dédiée aux malades et aux pilotes récemment décédés Richard Burns et Michael Park, a été observée par les pilotes et les 60000 spectateurs.
actu suivante Concept Citroën C-AirPlay

Actu précédente
Concept Citroën C-AirPlay

actu précédente Nouvelle Lotus Europa S

Actu suivante
Nouvelle Lotus Europa S

Autres articles pouvant vous intéresser

Bentley et Breitling prolongent leur partenariat

Le constructeur automobile britannique Bentley Motors et l'horloger suisse...

Oeuf de Fabergé

Rolls-Royce Motor Cars et Fabergé, deux des maisons de luxe les plus estimées...

RM Sotheby's : Porsche 911 GT3 RS

Une Porsche 911 GT3 RS 4.0 de 2011 réalisée par Porsche Exclusive à...

Toutes les actualités

Commentaires