Porsche et Boeing misent sur la mobilité urbaine aérienne

Samuel Morand le 11/10/2019

Porsche et Boeing ont signé un protocole d'entente pour explorer la mobilité aérienne urbaine, ou Urban Air Mobility (UAM), un marché qui pourrait représenter d'ici à 2030 plusieurs milliards de dollars.

Partagez

réagir
« Porsche cherche à renforcer son statut de constructeur de voitures de sport, en devenant une marque leader de la mobilité haut de gamme », a commenté Detlev von Platen, Membre du Conseil Exécutif des Ventes et du Marketing de Porsche AG. « A long terme, cela peut vouloir dire se déplacer dans la troisième dimension du voyage ».

Boeing, Porsche et Aurora Flight Sciences (une filiale de Boeing), développent actuellement un concept de véhicule électrique pouvant décoller et atterrir à la verticale, concept pour lequel des prototypes seront réalisés et testés notamment par les équipes de Porsche Engineering Services GmbH et de Studio F.A. Porsche.

Une étude menée en 2018 par Porsche Consulting, prévoit que la mobilité urbaine aérienne devrait « décoller » à partir de 2025. On parle d'un marché de plusieurs milliards de dollars. La mobilité urbaine aérienne apporterait en effet une solution écologique et économique pour le transport de passagers, et proposerait une plus grande flexibilité que les transports terrestres actuels.

Porsche n'a pas précisé de date quant à la présentation d'un premier véhicule né de cette nouvelle collaboration avec Boeing.

Crédit photo : Boeing/Porsche

Partagez

réagir

Dernières actualités PORSCHE

Porsche souhaite un bon anniversaire à Richard Attwood
Porsche souhaite un bon anniversaire à Richard Attwood
L'évolution des volants de compétition par Porsche
L'évolution des volants de compétition par Porsche
Découvrez les coulisses de l'Endurance avec Porsche
Découvrez les coulisses de l'Endurance avec Porsche
Toutes les actualités PORSCHE

Tags liés

Commentaires

avatar de Treplev
Treplev a dit le 13-10-2019 à 16:03
ECOLOGIQUE ??? Ca fait combien de déchets nucléaires ces trucs ? Economique ? HA HA HA ! Le trajet serait à combien ? 1000 tickets de métro ? Je pense par ailleurs que Porsche et Boeing sont suffisemment informés pour savoir qu'en 2030, les survivants à l'effondrement se déplaceront à vélo et à cheval.