• MONTEREY : TROIS FERRARI DE COMPÉTITION AUX ENCHÈRES RM SOTHEBY'S

Monterey : trois Ferrari de compétition aux enchères RM Sotheby's

Samuel Morand le 26/07/2021

Partagez

réagir

Un plateau de 159 voitures sera présenté aux enchères par RM Sotheby's lors de la Monterey Car Week 2021, du 12 au 14 août prochains, plateau au milieu duquel figureront notamment trois modèles Ferrari de compétition susceptibles de battre des records de vente.

La première de ces Ferrari est une rare 268 SP de 1962 carrossée par Fantuzzi, un modèle fabriqué en seulement six unités et l'un des deux seuls châssis équipé d'une motorisation V8 conçue par Ferrari en seulement quatre exemplaires. Ce châssis qui fut testé lors des essais des 24 Heures du Mans 1962, a été engagé par le NART lors de la Bahamas Speed Week ainsi que dans le championnat SCCA 1964. Au cours de cette période, Lorenzo Bandini, Harry Heuer, Olivier Gendebien ou encore Ricardo Rodriguez se sont installés aux commandes de cette Ferrari 268 SP.

Ce véhicule qui n'a connu que deux propriétaires depuis 1969, a été intégralement restauré et exposé depuis sur de nombreux évènements dédiés à l'automobile. Son prix de vente est estimé entre 8 et 10 millions de dollars.

Le deuxième châssis Ferrari proposé par RM Sotheby's est le onzième et avant-dernier exemplaire de la 275 GTB Competizione (1966) assemblé par le constructeur de Maranello. Ce châssis animé par un bloc Tipo 213 de compétition et construit à partir d'éléments allégés, a participé à trois reprises aux 24 Heures du Mans et y a remporté sa catégorie en 1976. D'autres succès sont également à mettre à son actif, acquis lors des 1 000 km de Spa-Francorchamps 1969 et des 500 km d'Imola (également en 1966). Ce châssis qui a depuis figuré avec brio sur les concours d'élégance tels que celui de Pebble Beach (en 2018), devrait changer de propriétaire pour un montant estimé entre 8 et 10 millions de dollars également.

Enfin le dernier élément de ce trio est une 512 BB/LM de 1981, le 10ème modèle « Series III » assemblé sur 16 au total. Ce châssis livré neuf à Luigi Chinetti, a évolué aux États-Unis sous les couleurs du NART qui l'a conservé jusqu'en 1984. Ce véhicule a également participé aux 24 Heures du Mans où il s'est montré le plus compétitif des modèles 512 BB/LM alignés en course. Ce véhicule qui a ensuite évolué dans la série Shell Historic racing, a récemment fait l'objet d'une restauration minutieuse (en 2017), et s'est illustré au Concours d'Élégance d'Amelia Island (2018). Son futur propriétaire devrait dépenser entre 3 et 3.5 millions de dollars pour en faire l'acquisition.

En attendant et pour le plaisir, cette Ferrari 512 BB/LM est à découvrir en action sur le circuit de Willow Spring, en Californie, avec à son volant l'un de ses pilotes de l'époque : l'Américain John Morton.

Photo : Ferrari 268 SP 1962

Partagez

réagir

Dernières actualités FERRARI

Concours : superbe plateau Ferrari à Hampton Court
Concours : superbe plateau Ferrari à Hampton Court
Pebble Beach : une édition réussie pour Ferrari
Pebble Beach : une édition réussie pour Ferrari
Ferrari : un plateau de 6 290 chevaux à Goodwood
Ferrari : un plateau de 6 290 chevaux à Goodwood
Toutes les actualités FERRARI

Tags liés

Commentaires