Mazda célèbre son centenaire en 2020

Samuel Morand le 04/02/2020

Mazda a organisé ce 30 janvier dans son quartier général d'Hiroshima, au Japon, la cérémonie d'ouverture des célébrations de son centième anniversaire qui sera fêté tout au long de l'année 2020.

L'histoire de Mazda débute réellement en 1921 quand Jujiro Matsuda prend les commandes de Toyo Cork Kogyo Co., Ltd, une entreprise qui fabrique du liège depuis 1920, et entame sa transformation pour devenir le constructeur automobile que l'on connait.

Le premier modèle fut le Mazda-Go, un camion à trois roues commercialisé à partir de 1931, qui fit l'objet d'un développement constant et reçu ainsi en 1938 une boîte de vitesse à 4 rapports innovante améliorant sa consommation de 20 %. La production du Mazda-Go s'arrêta quelques mois après le bombardement d'Hiroshima.

Il fallut ensuite attendre 1960 pour voir arriver le premier modèle destiné au transport de passagers : la Mazda R360, qui allait ouvrir la voie aux modèles Mazda actuels. Cette même année, Mazda signe avec le constructeur allemand NSU un accord qui donnera naissance au moteur rotatif Wankel, et six ans plus tard sera présenté le premier véhicule de production équipé d'un moteur rotatif : la Mazda Cosmo Sport 110S.

Plus de 2 millions de modèles Mazda équipés d'un moteur rotatif, incluant notamment les célèbres Mazda RX-7 et RX-8, seront vendus à travers le monde, et la technologie du constructeur japonais fera également merveille en piste. En 1991, Mazda devint le premier constructeur japonais à s'imposer aux 24 Heures du Mans avec le prototype Mazda 787B équipé du bloc R26B quadrirotor atmosphérique à admission variable.

Mazda, qui a pris le nom de Mazda Motor Corporation en 1984, c'est aussi la Mazda MX-5 (ou Miata), un roadster deux places accessible au plus grand nombre qui demeure à ce jour le véhicule le plus vendu dans le monde dans sa catégorie, avec plus d'un million d'unités écoulées entre 1989 et 2016.

L'identité visuelle de Mazda qui repose aujourd'hui sur la philosophie du design Kodo - l'Âme du mouvement, sera enfin au cœur des productions futures du constructeur japonais, qui passeront également par le développement de la technologie électrique. Le premier modèle 100 % électrique de la marque, le Mazda MX-30, est d'ailleurs dès à présent disponible en pré-commande.

Les célébrations du centenaire de Mazda se poursuivront en mars prochain à l'occasion de la 90ème édition du Salon de Genève.

Photo : Mazda R360
actu suivante RM Sotheby's prépare ses rendez-vous d'Essen et de Monaco

Actu précédente
RM Sotheby's prépare ses rendez-vous d'Essen et de Monaco

actu précédente Immatriculations janvier 2020 : une chute de 13%

Actu suivante
Immatriculations janvier 2020 : une chute de 13%

Autres articles pouvant vous intéresser

La Mazda 254i LM 1982 retrouvée
La Mazda 254i LM 1982 retrouvée

Trente-cinq ans après avoir disparu de la circulation, le châssis Mazda 254i...

Mazda : un nouveau SUV pour Genève
Mazda : un nouveau SUV pour Genève

Entre autres nouveautés, Mazda présentera au Salon de Genève (7 au 17 mars)...

Retour du moteur rotatif chez Mazda
Retour du moteur rotatif chez Mazda

Dans le cadre de son programme de développement technologique intitulé «...

Toutes les actualités MAZDA
Retour du moteur rotatif chez Mazda
Une version de 390 ch pour la Toyota GR Supra 2020

Toyota a choisi le Daytona International Speedway, un circuit sur lequel le...

Retour du moteur rotatif chez Mazda
La M6GT de Bruce McLaren en virée dans les rues de Chicago

Dans un article posté sur son site internet, un employé du constructeur de...

Retour du moteur rotatif chez Mazda
BMW dévoile les M2 Competition réalisées par FUTURA 2000

BMW M GmbH et l'artiste FUTURA 2000 ont dévoilé dans le cadre du Frieze Los...

Toutes les actualités

Commentaires