Gumpert sur la mauvaise pente

Olivier Thomas le 01/09/2012

La nouvelle est tombée : après Artega en juillet dernier et Melkus en août, c'est au tour de Gumpert de tomber sous les coups de la crise financière. C'est en effet officiel : le constructeur thuringeois est sous administration judiciaire. Cette procédure, qui doit permettre de trouver une solution de redressement judiciaire ou de proposer un plan de sauvegarde, permet dans un premier temps de stopper les procédures engagées par ses créanciers : de quoi permettre à la marque de souffler un peu !

Partagez

réagir
Cette situation s'explique essentiellement par des ventes aux marchés asiatiques inférieures aux prévisions de la marque. « Maintenant, il est indispensable de réactiver le marché européen, qui a été négligé au cours des dernières années », annonce Maître Scheid.

Créée en 2001 par Roland Gumpert, ancien Président d'Audi Sport, la marque a déjà connu une situation similaire en 2010. Celle-ci s'était relevée, en présentant son concept Tornante lors du salon de Genève 2011. L'avenir semblait s'éclaircir en 2012 avec le développement de deux nouvelles versions de son modèle-phare : les Apollo Enraged et R .

A l'heure où le monde du luxe ne semble pas connaître la crise, comme le montrent les chiffres de vente réalisés par Ferrari, Lamborghini ou Bentley pour ne citer qu'eux, on peut s'interroger sur le sort réservé aux petits constructeurs artisanaux dont les voitures, véritables pièces d'orfèvrerie, sont pourtant extrêmement performantes et abouties.

Partagez

réagir

Dernières actualités GUMPERT

Apollo IE : HWA AG partenaire
Apollo IE : HWA AG partenaire
Apollo Arrow : 1 000 ch et 360 km/h
Apollo Arrow : 1 000 ch et 360 km/h
Gumpert Enraged et R
Gumpert Enraged et R
Toutes les actualités GUMPERT

Tags liés

Commentaires