DiMora revient avec la Vicci 6.2

Soufyane Benhammouda le 13/04/2014

Bien que certains constructeurs sortis de nul part tentent de proposer une supercar qui cumule tous les superlatifs, d'autres préfèrent le charmes des anciennes. Située en Californie, la société DiMora vient de présenter la Vicci 6.2, ou la rencontre du moderne et du classicisme.

Partagez

réagir
Sous une robe baroque qui n'est pas sans rappeler certains Anglaises d'époque, la DiMora Vicci 6.2 embarque une pléthore d'équipements modernes comme un système audio à 8 haut-parleurs, un GPS Garmin ou une caméra de recul à 360°. La carrosserie s'habille d'une livrée qui ne répondra pas au goût de la majorité. En revanche, elle séduira sans mal les mégalos avec ses placages en or 24 carats, agrémentés dans l'habitacle avec des cuirs d'Italie ou des moquettes en laine d'Angleterre.

La DiMora Vicci 6.2 se donne les moyens de ses ambitions et embarque sous son long capot un V8 6,2 l LS3 tiré d'une Corvette C6. Avec ses 430 ch et sa boite automatique à 4 rapports, le cabriolet peut afficher un 0-100 km/h en 4,5 s. L'ensemble repose sur une suspension indépendantes, des freins à disques et des pneus Pirelli P Zero.

Ex-numéro 2 de Clenet, Alfred DiMora annonce déjà l'arrivée de nouveaux modèles dans la gamme. la Vicci 6.2 sera déclinée en version plus performante avec un LS3 compressé de 560 ch et une boite manuelle à 6 rapports. Une déclinaison coupé verra également le jour et elle sera accompagné de l'Adina, une sorte de Clenet Serie 1 revue et corrigée.

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires