L'Audi R8 joue les sapins de Noël

le 27/12/2006

En cette période de fin d'année, les éclairages festifs et autres sapin de Noël décorés sont de saison. L'Audi R8 n'est pas en reste ! Même si elle n'arrivera sur le marché qu'au printemps prochain, la future supercar aux anneaux compte bien rivaliser avec les éclairages des Champs-Elysées.

Partagez

réagir
L'Audi R8 arbore déjà une jolie collection de diodes électroluminescentes : 24 à l'avant pour les feux de jour, et pas moins de 186 à l'arrière servant de feux stop.

Mais ce n'est qu'un début ! Parmi les (très) nombreuses options que comptera le catalogue de la R8, figurera en effet un supplément pour un éclairage intérieur à diodes. Déjà vu ? Presque, car si cet éclairage concerne assez classiquement l'habitacle, il illuminera aussi... le compartiment moteur !

L'Audi R8 est en effet fière de son V8 FSI de 420 ch, et entend bien le mettre en évidence, même pendant les nuits les plus noires. Avec ce pack éclairage optionnel, la vitre arrière prendra alors des allures de vitrine. De quoi faire concurrence au magasin Louis Vuitton des Champs-Elysées !

Partagez

réagir

Dernières actualités AUDI

Édition limitée Audi R8 green hell
Édition limitée Audi R8 green hell
Audi dit adieu à la R8 V10 quattro avec une édition limitée
Audi dit adieu à la R8 V10 quattro avec une édition limitée
Plus de 900 ch pour l'Audi R8 revue par Hennessey Performance
Plus de 900 ch pour l'Audi R8 revue par Hennessey Performance
Toutes les actualités AUDI

Tags liés

Commentaires

avatar de Jérémy
Jérémy a dit le 01-07-2008 à 14:32
Salut a tous ! Cette Audi est bien, mais elle ne tient pas très bien la route. La tenue de route ne doit pas en pâtir, mais les trains roulants et le châssis sont vite débordés par la puissance du V8, et du coup la voiture a du mal à prendre des virages à haute vitesse: à l'entrée de corde en haute vitesse, elle se met à déraper légèrement et pareil à la sortie de corde. Domages car le moteur est de bonne qualité. Audi aurait quand même pu se servir de son expérience des 24 heures du Mans pour développer sa R8 du coté des trains roulant et du chassis. Voiture surement trop typée confort et pas assez plaisir de conduire. Une BMW Serie 3 tient nettement mieux la route, et une Ferrari est encore au plus haut niveau avec ses technologies de Formule 1 et son confort bien préservé, même si chassis et supension sont typés course. Cette Audi est une bonne GT, mais pas vraiment une Supercar. Bonne voiture quand même, supension électronique de bonne conception, même si Ferrari utilise des supensions électro-magnétiques avec des mini particules de métal dans les systèmes de suspension. Auto confortable, voiture plus destinée au voyage que la plupart des voitures de sport de haut niveau avec ces divers équipements pour le voyage.