La première Aston Martin de James Bond aux enchères

Samuel Morand le 21/05/2014

C'est une Aston Martin à l'importance considérable que la maison Coys proposera aux enchères le 12 juillet prochain lors de sa vente de Blenheim Palace, dans l'Oxfordshire. Le modèle DB2/4 de 1954 qu'elle y présentera aurait en effet inspiré à Ian Fleming le choix de la voiture de son agent secret pour le roman "Goldfinger".

Laissée à l'abandon de nombreuses années, cette Vantage DB2/4 mkI de 1954 portant le numéro de châssis JBW 974 a été achetée pour restauration par un père et son fils qui, au cours de celle-ci, ont découvert des éléments troublants.

Ainsi, cette DB2/4 était notamment pourvue de pare-chocs avant renforcés, de casiers dissimulés, d'une connexion radio entre les sièges conducteur et passager et d'un dispositif « Halda Speed Pilot » capable de calculer précisément le temps et la distance par rapport à une vitesse moyenne pré-sélectionnée. De quoi s'interroger et tenter de remonter le fil de son histoire, ce qui fut fait.

Le véhicule a été acheté neuf en 1955 par Lord Phillip Ingram Cunliffe-Lister, dont le père Lord Swinton était le patron du MI5 durant la seconde guerre mondiale (et accessoirement un proche de Winston Churchill), qui le fit ensuite préparer pour participer à des rallyes. Or on sait qu'à cette période Ingram Cunliffe-Lister se rendait régulièrement avec son Aston Martin dans la propriété de la famille Ramsey, dans le Kent, propriété voisine de celle de… Ian Fleming.

Et de la même manière que l'écrivain s'inspira de la propriété des Ramsey pour décrire la demeure du personnage « Sir Hugo Drax » dans son roman Moonraker (1954), il semble très probable que le passage de l'agent 007 sur une Aston Martin à partir de Goldfinger (en lieu et place d'une Bentley) soit lié à la présence de ce modèle DB2/4 dans son entourage proche. C'est en tout cas de cette manière que cette Aston Martin sera présentée à la vente l'été prochain.
actu suivante Ferrari 458 Italia DMC Monte Carlo

Actu précédente
Ferrari 458 Italia DMC Monte Carlo

actu précédente La Lamborghini Egoista au musée

Actu suivante
La Lamborghini Egoista au musée

Autres articles pouvant vous intéresser

Aston DB2/4 à Goodwood
Aston DB2/4 à Goodwood

Comme tous les ans, le Festival of Speed de Goodwood accueillera le 1er...

Bonhams : Aston DB4GT Lightweight
Bonhams : Aston DB4GT Lightweight

Un exemplaire de la très rare Aston Martin DB4GT Lightweight sera proposé aux...

Le programme Aston Martin Wings Series
Le programme Aston Martin Wings Series

Le constructeur de Gaydon vient d'annoncer la création de l'Aston Martin...

Toutes les actualités ASTON MARTIN
Le programme Aston Martin Wings Series
Porsche va ouvrir un PEC en Italie

Le constructeur de Stuttgart a annoncé que son huitième Porsche Experience...

Le programme Aston Martin Wings Series
Pininfarina Hyperdrive Expérience

Automobili Pininfarina a concocté une expérience exceptionnelle à l'intention...

Le programme Aston Martin Wings Series
Nouveau : Lego Technic Top Gear

Alors que se profilent les fêtes de fin d'année et avec elles les achats de...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de gtman
gtman a dit le 19-07-2014 à 21:54
Sauf qu'il existe bien un opus dans lequel Fleming parle d'une DB3, ce qui est plus probablement une DB Mk3. Dommage d'être aussi assertif...
avatar de rody64
rody64 a dit le 24-05-2014 à 09:12
Ceux qui ont vraiment lu les livres de Mr Ian Fleming savent que J. Bond roulait en Bentley ! Le type n'est pas précisé : s'agit-il (en 1960), d'un 1931 "blower" (comme dans 'Chapeau melon & bottes de cuir') ou d'une "T" ou 3, ou d'une berline ?... C'est étonnant comment l'info est erronée et les lecteurs naïfs (j'ai envoyé la même remarque à SportAuto il y a 2 jours) ! A bon entendeur : Royal Salute! ("tchin !) ;)