Acheter une PORSCHE Porsche 911 (996) GT3 (2000 - 2005)

Stéphane Schlesinger le 04/04/2022

Version piste de la 911, la GT3 n'en demeure pas moins suffisamment civilisée. Surtout, elle conjugue rareté et agrément de conduite hors pair !

Partagez

réagir

Radicalité maîtrisée

PORSCHE Porsche 911 (996) GT3 (2000 - 2005)

On peut prendre l'eau et en sortir renforcé. C'est ce qui est arrivé à la Porsche 911, dont la série 996, inaugurant le flat-six à refroidissement liquide, avait été mal accueillie par les porschistes fin 1997. Néanmoins, son beau succès remet son constructeur sur de bons rails. Sa sportivité n'est pas à remettre en question, surtout quand en 1999 elle se décline, pour la première fois, en version GT3, héritière des 964 RS et 911 3,2 l Clubsport. Sauf que la GT3 va plus loin dans la radicalité : elle se destine plus que jamais à un usage “trackday”. Pour ce faire, elle adopte des trains roulants montés sur rotules tout en abaissant la caisse de 30 mm. Par ailleurs, les freins sont également adaptés, tandis que pour gagner du poids elle sacrifie sièges arrière, sono et insonorisants. À 1 330 kg, la GT3 ne pèse pourtant que 15 kg de moins qu'une Carrera 2. Principale modification, elle bénéficie d'un bloc spécifique, issu du “Mezger” de la GT1 de compétition. Ce 3,6 l élevé en course développe 360 ch, ce qui donne une puissance spécifique de 100 ch/l, inédite sur une Porsche atmosphérique de route. De son côté, la boîte 6 dérive de celle de la 911 GT2. Elle est conçue pour qu'on puisse changer rapidement non seulement les pignons, afin d'optimiser l'étagement en fonction de chaque circuit, mais aussi les synchros, qui s'usent vite en usage piste. La GT3 pointe à 302 km/h, et à son volant le pilote Walter Röhrl boucle la Nordschleife en 7 mn 56 s, décrochant le record d'alors pour une voiture de route. De quoi justifier un prix élevé : 632 000 F, soit 128 500 € actuels. Sans oublier une efficacité surnaturelle, un agrément intense et une mélodie mécanique incomparable. En 2000, la gamme 996 bénéficie d'un restylage qui apporte de nouveaux projecteurs et une finition améliorée. La GT3 attendra 2003 pour en bénéficier. À cette occasion, son flat-six passe à 381 ch. Les bonifications concernent aussi les freins antérieurs, qui se voient équipés d'étriers à 6 pistons, de disques agrandis et composés de carbone-céramique en option, tandis que l'aileron est redessiné. Encore plus efficace, la GT3 n'en reste pas là. Elle gagne une évolution : l'incroyable GT3 RS, allégée à l'extrême. Plus de climatisation, éléments de carrosserie en fibre de carbone, lunette arrière en polycarbonate sont au programme. Ses trains s'affûtent encore un peu plus. Limitée, elle ne sera fabriquée qu'à 200 unités en 2003, juste avant que la 996 ne soit remplacée par la 997. La GT3 a été produite en petites séries : 1 868 unités en 360 ch, 2 313 en 381 ch et 682 en RS, ce qui en fait une auto rare.

Précautions d'achat

Fort bien conçue et réalisée, la GT3 est très robuste mécaniquement, plus que les Carrera standards, au moteur différent. Son problème tient à son usage piste : vérifiez scrupuleusement l'état des jantes, freins et rotules de suspension, de même que les synchros de boîte. À ceci s'ajoutent les éventuelles sorties de piste, qui auront pu fausser le châssis…

La cote

Pour une belle 360 ch avoisinant les 100 000 km, comptez 60 000 € au minimum, et 70 000 € pour un exemplaire affichant 40 000 km de moins. Les 381 ch coûtent environ 5 000 € supplémentaires. Ces valeurs sont stables depuis environ deux ans.

Partagez

réagir

Derniers guides d'achat PORSCHE

PORSCHE 911 Turbo (1975 - 1988)
PORSCHE 911 Turbo (1975 - 1988)
PORSCHE 911 (997) Turbo (2006 - 2012)
PORSCHE 911 (997) Turbo (2006 - 2012)
PORSCHE 911 (996) GT3
PORSCHE 911 (996) GT3
Tous les guides d'achat PORSCHE

Avis des propriétaires

Commentaires