Acheter une FERRARI 599 GTB Fiorano

Stéphane Schlesinger le 09/07/2021

La 599 Fiorano surprend par sa ligne ultramoderne et surtout son V12 dérivé de celui de l'hypercar Enzo. Tout un programme !

Partagez

réagir

Voluptueuse sophistication

FERRARI 599 GTB Fiorano

Frank Stephenson, chef du design de Ferrari, et Jason Castriotta, son homologue chez Pininfarina, se sont surpassés avec la 599, codée F141. Quand Porsche n'arrive pas à sortir du langage stylistique de la 911 originelle, Ferrari n'hésite pas à produire des autos tranchant totalement avec leurs devancières. Ainsi de la Fiorano, avec ses spectaculaires montants arrière détachés, sa ligne plongeant vers l'avant, ses hanches voluptueuses et sa face agressive mais pas caricaturale. Tout est fonctionnel, puisqu'elle génère 70 kg d'appui aérodynamique à 200 km/h et même 190 kg à 330 km/h. Le tout avec un Cx de 0,336. Pour couronner cela, elle profite d'un habitacle spacieux pour deux, offrant une excellente visibilité. La synthèse est brillante ! Évidemment, à 215 800 € (248 000 € actuels), elle se réserve à une élite fortunée.


Techniquement, c'est aussi fort : la 599 s'offre ainsi une structure tout alu hyperrigide suspendue sur des doubles triangles à l'avant et à l'arrière. Pour la première fois chez Ferrari, les amortisseurs pilotés sont de type magnéto-rhéologique et, surtout, la 599 adopte le manettino (le sélecteur de programmes de conduite), le différentiel piloté F1-trac et, en option, la boîte robotisée Superfast capable de changer de rapport en 100 ms ! En supplément également (puis en série dès 2009), les freins carbone-céramique disposent d'une endurance sans faille : pas plus mal vu le poids de 1 730 kg. Sous le capot trône un V12 de 5 999 cm3 (chiffre expliquant le nom de la voiture), inauguré par l'Enzo ! Codé F140 C, ce moteur développe ici quelque 620 ch pour 608 Nm : de quoi régler son compte à la concurrence. Il catapulte la 599 à plus de 330 km/h et lui permet de franchir les 100 km/h en 3,7 s. En 2009, le pack HGTE (21 439 €) acère les suspensions pour un usage plus sportif, et si ça ne suffit pas à certains, en 2010, une version GTO forte de 670 ch sublime encore le potentiel de la 599. En 2012, celle-ci prend sa retraite, remplacée par la F12, après avoir été produite à environ 3 500 unités.

Voir plus de photos

Au volant

Superbe, la 599 ne fait pas son âge à l'extérieur. Plus à l'intérieur, où l'absence de tablette en réjouira certains. Mais moins que la musique fantastique du V12 ! On est parfaitement installé dans un habitacle spacieux pour deux, et en modes Snow et Sport, on est surpris par le confort : la suspension efface les pires aspérités. Il y a même un grand coffre à bagages ! La machine parfaite pour traverser l'Europe. Mais quid du sport ? En mode Race, l'amortissement s'affermit, le moteur renforce sa mélodie (tout de même moins plaisante celle d'une 612) et la 599 dévoile une précision totale, un équilibre parfait et des performances… amorales ! Certes, il faut s'habituer à la direction très légère et directe, mais une fois qu'on l'a intégrée, on place l'auto au millimètre d'un léger mouvement du poignet. Évidemment, on doit respecter les 620 ch, mais globalement, la 599 affiche une docilité surnaturelle, acceptant de survirer sans vice. Reste que la boîte F1 manque de douceur. Sur circuit, on pourra trouver ses mouvements de caisse trop marqués, même si elle s'y révèle très efficace.

Avenir

Fiable, pâtissant surtout de pépins électriques mineurs, la 599 a pourtant vu sa valeur s'effondrer sous les 100 000 € lors de son remplacement par la F12 en 2012. Ensuite, sa cote a eu tendance à remonter, vers les 115 à 120 000 € en France, avant de replonger à cause du supermalus. À 80 000 €, on trouve un bel exemplaire de 80 000 km, pour une version robotisée. Car les manuelles, rarissimes (moins de 30 exemplaires), sont bien plus chères : RM Sotheby's en a adjugé une à 682 000 $ en mars 2015, mais en 2020, Artcurial n'a pu faire mieux que 281 184 €. Tout de même ! Très rares elles aussi (quelques centaines d'unités), les HGTE ont pourtant énormément chuté : après avoir culminé à 350 000 € en 2016, elles s'établissent désormais vers les 120 à 130 000 €. Pour leur part, les GTO s'échangent aux alentours de 550 000 €. Quant à sa version découvrable SA Aperta, présentée au Mondial de Paris 2010 (80 fabriquées), elle exige un million d'euros. C'est la seule de la gamme à progresser encore, les autres ayant eu tendance à baisser légèrement depuis 3 ans.

Evolution

2006 : lancement de la 599 GTB Fiorano.
2009 : apparition du pack HGTE.
2009 : version 599 GTO forte de 670 ch.
2010 : version SA Aperta, découvrable au moteur de GTO.
2012 : fin de production

3 points clés

- Moteur fabuleux
- Polyvalence étonnante
- Cote en baisse

Partagez

réagir

Derniers guides d'achat FERRARI

FERRARI Mondial T 3.4l
FERRARI Mondial T 3.4l
FERRARI 456 GT
FERRARI 456 GT
FERRARI 365 GT4/512 BB
FERRARI 365 GT4/512 BB
Tous les guides d'achat FERRARI

Avis des propriétaires

Commentaires