Salon de Francfort 2005

MAZDA Sassou

Jean Michel Cravy le 16/09/2005

Le concept car Mazda Sassou présenté au Salon de Francfort 2005 se veut la préfiguration d'une petite Mazda destinée aux jeunes qui veulent acquérir leur première voiture.

Voir la vidéo en HD

Ce très joli concept car se veut la préfiguration d'une petite Mazda (peut être la future Mazda 1) destinée aux jeunes qui veulent acquérir leur première voiture. Non contente d'offrir un profil avenant, la Sassou est aussi très ingénieuse et d'esprit joyeux. Rafraîchissant… Les jeunes ont bien de la chance !

Mazda cultive l'esprit jeune… zoom zoom pour reprendre le slogan de la marque. La Mazda 3 a belle allure, la nouvelle MX 5 fait rêver à l'automobile-liberté. Même la Mazda 6, berline familiale qui vient d'être légèrement relookée, a du charme et de la tonicité. Le constructeur japonais n'entend pas s'arrêter en si bon chemin.

MAZDA Sassou MAZDA Sassou

Le joli concept car Sassou est alléchant à plus d'un titre. Longue de 3,89 m seulement, et plutôt basse (1,37 m), l'étude Sassou n'est pas un exercice gratuit. Elle préfigure, selon Luca Zollino, le responsable du projet, et Peter Birtwhistle, le chef designer de Mazda Europe, une petite voiture du segment B qui s'adresse à des jeunes qui s'apprêtent à faire l'acquisition de leur première auto. Autrement dit une possible future Mazda 1, positionnée juste en dessous de l'actuelle Mazda 2. Une espèce de Ford Ka, petite et pas trop chère. Ce qui ne lui interdit pas d'être jolie et attirante, légère et ludique… De ce côté-là, la Sassou est fort réussie, et on voudrait (re)commencer sa carrière d'automobiliste avec une petite voiture comme celle-là.

La Sassou est l'œuvre du centre de style Mazda de Francfort. Elle est le résultat d'une réflexion quant aux attentes des jeunes Européens d'aujourd'hui, en conformité avec leur style de vie.

Bien que conçue en Europe pour des Européens, la Sassou est bien une japonaise construite selon le principe Shoji, ces portes très minces faites de papier de riz, cachent en partie ce qui se trouve derrière elles.

De jour et au repos, les phares et les feux se mettent aux couleurs de la carrosserie pour se faire invisibles. La calandre pentagonale est auto ajustable : pilotée par un système électronique, elle modifie sa position en fonction de la vitesse du véhicule, de la température ambiante et de celle du système de refroidissement ! Un système d'éclairage donne l'impression que la Sassou s'éveille à la vie quand on découvre son univers futuriste.

Les sièges semblent flotter au-dessus du plancher, et s'effacent grâce à une commande électronique pour faciliter l'accès à l'arrière. La banquette est modulable à loisir grâce à un système d'air comprimé qui modèle les assises et des coussins latéraux pour accueillir un seul passager, ou deux. Si vous n'avez pas besoin de cette banquette, celle-ci s'escamote totalement dans le plancher, pour offrir un volume de chargement pouvant aller jusqu'à 1360 dm3 !

Les jeunes aiment la technologie ? Ils seront servis : toutes les commandes essentielles (contact, autoradio, climatisation, verrouillage à distance) sont contenues dans une unique clé USB d'usage universel qui anime l'écran multifonctions au centre de la console. Elle commande également l'accès à d'autres possibilités, comme de télécharger de la musique ou de lancer un programme GPS sur son disque dur intégré. Mais pourquoi n'y a t'on pas pensé plus tôt ?

Ludique et vouée au plaisir de conduite, la Sassou « de série » ne sera évidemment pas aussi sophistiquée. Mais elle se veut aussi écologique et concrète, avec sous son capot un original 3 cylindres 1000 cm3 turbocompressé à injection directe dont Mazda ne communique pas la puissance, mais dont on peut penser qu'il aurait bien du mal à tirer les énormes roues de 18 pouces du concept car. En tout état de cause, il devrait rapidement être produit en série pour cette future Mazda 1… évidemment dotée de roues plus raisonnables. Il sera attelé à une boîte robotisée à 6 vitesses et double embrayage, et doté d'un système « stop & start » analogue à celui de la C3, qui permet de couper le moteur à l'arrêt au feu rouge, et de repartir tout seul dès le feu vert. C'est bon pour la lutte contre la pollution des villes…

MAZDA Sassou MAZDA Sassou

Avis des propriétaires

Commentaires