Salon de Francfort 2003

ALFA ROMEO 8C Competizione

Jean-François Destin le 11/09/2003

Alfa Romeo s'est tourné vers son glorieux passé pour créer la surprise au Salon de Francfort avec cette Alfa Romeo 8C Competizione.

Comme Lancia avec la Fulvia, Alfa Romeo s'est tourné vers son glorieux passé pour créer la surprise au Salon de Francfort. Très entouré pendant les journées de presse, le spectaculaire concept-car 8C Competizione a repris l'appellation des voitures de course qui dans les années 30 et 40 dominaient la concurrence grâce au fameux 8 cylindres conçu par l'ingénieur Vittorio Jano.

ALFA ROMEO 8C Competizione ALFA ROMEO 8C Competizione

Signe des temps difficiles, le 8C, faute de V8 maison, abrite un moteur Maserati 4.2l suralimenté par un compresseur volumétrique pour délivrer plus de 400 chevaux. Un emprunt interne puisque Alfa comme Maserati et Ferrari représentent les griffes sportives du groupe Fiat.

Dessiné par le centre de style Alfa Romeo dirigé par Wolgang Egger, ce concept constitue une alternative de charme au traité plus moderne de la Brera imaginée en 2002 par Giugiaro. A Motorlegend, nous avions salué l'apparition de Brera en souhaitant qu'Alfa sans rien changer puisse l'industrialiser. L'approche plus souple et douce traduite par la carrosserie du 8C de Francfort montre qu'à Arèse, le débat n'est pas clos entre partisans du rétro 8C et du néo rétro Brera. Selon un représentant de la filiale française, Alfa est en tous cas décidé à rebâtir une déclinaison complète de coupés sportifs.

En entrée de gamme on disposera dès janvier prochain 2004 de l'Alfa GT (exposée dans sa version définitive à Francfort). A l'horizon 2005/2006 sortira le remplaçant du coupé GTV dans le cadre du renouvellement de la 156 et enfin un coupé élitiste inspiré du 8C pourrait voir le jour au plus tard en 2007.

En attendant, le Salon de Francfort va permettre de prendre le pouls du public et déceler les vibrations que procure toujours une Alfa hors normes. La face avant du 8C rappelle franchement celle du coupé Stradale tandis que les feux arrière semblent avoir été empruntés à la Giulia TZ. Tout en carbone, la carrosserie permet de limiter le poids à 1500 kg mais ce matériaux coûteux serait difficile à conserver pour une commercialisation même en petite série.

Dans son communiqué de presse, Alfa précise que la 8C est une stricte deux places. Il ne nous a pas été permis d'admirer l'habitacle, les portières étant restées désespérément closes.

Avis des propriétaires

Commentaires