Salon de Francfort 2001

RENAULT Talisman

Jean-François Destin le 23/09/2001

Dans cette évocation d'un futur coupé 4 places haut de gamme, Patrick Le Quément, directeur du style industriel de Renault a surtout retravaillé le "touch design" pour l'habitacle de la Renault Talisman.

En découvrant sur le stand Renault à Francfort la silhouette "fluide et musclée" de Talisman, on ne peut s'empêcher de penser qu'un tel joyau aurait mérité d'arborer le logo Alpine. Et de regretter encore davantage la disparition d'une griffe qui a largement contribué au succès de Renault. L'arrière de Talisman notamment fait irrémédiablement penser à la dernière Alpine V6 chère à Jean Rédélé. Même parallèle avec un pavillon en arc de cercle et une intégration des feux en position haute commune à la berline Bugatti de l'ère Artioli.

RENAULT Talisman RENAULT Talisman

Après Avantime et Vel Satis, Renault fait un rêve: meubler sa future gamme haute d'un coupé "Grand Tourisme" luxueux et performant. Un modèle d'image qui pourrait reprendre quelques jolis traits de ce Talisman. Et pourquoi pas ces énormes porte papillon (2.45m de long) électro-hydraulique qui dégagent entièrement l'accès à bord. Un choix technique induisant la suppression du pied milieu déjà maîtrisé sur Avantime.

Considéré par Renault comme l'écrin d'un nouvel art de vivre automobile, Talisman entend surtout révéler une approche inédite de l'architecture intérieure.

Reliée au tablier par de minces poutrelles métalliques, la planche de bord reprend la forme d'une aile d'avion. Epuré et stylisé, le volant laisse apercevoir dans l'alignement quatre compteurs constitués de trois disques de cristal superposés. Gravés au laser sur le disque du milieu, les chiffres semblent "flotter" en l'air.
Contrairement à l'usage, les sièges en cuir rouge sur structure carbone sont fixes alors que le tableau de bord et le pédalier, solidaires l'un de l'autre avancent ou reculent pour affiner la position de conduite.
Cette disposition permet aux passagers arrière de bénéficier d'une place constante pour les jambes.

Outre les équipements innovants comme la badge "mains libres" à basse fréquence pour le démarrage ou la rétrovision à l'aide de trois caméras et d'un écran 16/9 à commande vocale dans le champ de vision du conducteur, l'habitacle de Talisman révèle ce "Touch Design" qui rendra la vie à bord facile et sans contraintes par un dessin anatomique des commandes et l'utilisation de matériaux souples et très doux au toucher.

Pour marquer les esprits, Taliman a été équipé d'un moteur V8 de 340 chevaux. Il ne s'agit pas d'une première Renault mais d'un emprunt chez le partenaire Nissan (celui de l'Infiniti Q45). Il est associé à une boite automatique à 5 rapports et son refroidissement est optimisé par des ouïes d'extraction latérales. Un diffuseur situé en partie basse à l'arrière contribue à la stabilité aérodynamique.

RENAULT Talisman RENAULT Talisman

Avis des propriétaires

Commentaires